Des jumelles expulsées de leur appartement par la police : elles vont passer Noël dans une cave, « c’était fini »

Deux jumelles de 74 ans ont été expulsées de chez elle, là où elles ont toujours vécu. Elles vont célébrer Noël dans une cave.

© Des jumelles expulsées de leur appartement par la police : elles vont passer Noël dans une cave, "c'était fini"

Afficher Masquer le sommaire

La police a expulsé les deux femmes âgées de 74 ans, ce qui a ému la population de Nice. Nice Matin a révélé la situation désastreuse des soeurs jumelles. A l’approche des fêtes, cette situation est d’autant plus touchante pour les habitants de Nice. Pour ne pas être à la rue, elles se réfugient dans la cave de leur immeuble, lieu où elles vont sans doute passer les fêtes de Noël. Mais leur histoire fait le tour de la ville.

Deux soeurs jumelles expulsées

Simone et Christiane sont deux soeurs jumelles sans histoire âgées de 74 ans. Pas le genre de personnes qu’on imagine confronter à la police. Et pourtant. Au mois d’octobre, les forces de l’ordre sont venues chez elle. Dans l’appartement où elles ont grandi. 

« Un agent m’a pris par le bras et c’était fini », explique Christiane. Comment expliquer cela ? C’est simple. L’immeuble dans lequel se trouve leur appartement a été vendu. Or, les jumelles vivent gratuitement dans un appartement de l’immeuble puisqu’elles sont concierges. Mais le nouvel acquéreur souhaitait récupérer ce logement. « Ça a été vendu, on n’a aucune dette, on a toujours tout fait dans les règles. On nous avait promis de rester. On ne sait pas où sont les papiers… »

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Eva Longoria révèle son secret pour produire du collagène et avoir une peau de porcelaine après 40 ans

Les jumelles se réfugient dans la cave

Les deux jumelles décident de se réfugier dans la cave de l’immeuble après avoir été expulsées. Évidemment, les conditions dans lesquelles elles vivent sont désastreuses. Elles n’ont pas d’eau, pas d’électricité, et doivent dormir sur un tapis. Leur souhait ? Retourner vivre dans leur appartement. Là où elles sont nées. « Je ne veux rien. Je veux juste retourner ici, je sais que je suis têtue. », avoue Christiane.

Interrogées par BFM TV, elles expliquent que c’est leur seule volonté. « On est prêtes à vivre dans cette cave jusqu’à ce qu’on retourne ici, dans notre appartement ».

Une solution bientôt trouvée ?

Touchée par le destin des soeurs jumelles, l’ancienne ministre Cécile Duflot a demandé au maire de la ville, Christian Estrosi, de s’exprimer publiquement. Ce dernier a donc assuré avoir avoir « pris toutes les dispositions depuis plusieurs semaines pour reloger Christiane et Simone. Nous avons plusieurs solutions pérennes disponibles dès ce soir et je souhaite que, cette fois, elles acceptent. Je leur demande vraiment de ne pas rester là pour les fêtes de Noël ».

Cet article pourrait aussi vous plaire:  La femme de 40 ans violée et retrouvée inconsciente sur un parking est décédée

Pour Cécile Duflot, à la tête de l’association Oxfam qui lutte contre la pauvreté, cette histoire sur les jumelles est le parfait exemple des effets pervers de la loi « antisquatteurs », votée il y a quelques semaines.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Des jumelles expulsées de leur appartement par la police : elles vont passer Noël dans une cave, « c’était fini »