Cette erreur que nous faisons tous avec les huîtres qui peut nous rendre très malades

Le Docteur Christian Recchia met en évidence une erreur que l’on commet en dégustant des huîtres. Savez-vous comment les manger ? Buzzly vous dit tout.

© Cette erreur que nous faisons tous avec les huîtres qui peut nous rendre très malades

Afficher Masquer le sommaire

Repas par excellence de Noël, les huîtres sont des mollusques qui vivent attachés aux rochers et ont une coquille de forme irrégulière, ridée à l’extérieur et lisse et nacrée à l’intérieur. Très appréciés de toutes les cuisines, elles ont une saveur iodée qui exprime parfaitement la mer. Mais savez-vous exactement comment manger les huîtres pour ne pas affecter votre santé intestinale ? Le Docteur Christian Recchia, membre du Conseil d’Administration et du Comité d’Experts du Collège Culinaire de France a prodigué ses conseils auprès de nos confrères de Yahoo.

Le poisson cru est un mets de choix, mais qu’en est-il des crustacés ?

Favorites sans aucun doute, les huitres peuvent tout de même être assez difficiles à manger, surtout si vous avez un palais peu habitué à certains goûts et textures.
La saveur des huitres change en fonction de la quantité de sel, de la température, de l’extension des marées. Les conditions environnementales de l’eau dans lesquelles elles poussent jouent aussi un rôle essentiel quant à leur saveur.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Retraites : rachat de trimestres, est-ce le bon moment avec la réforme ?

La France est l’un des principaux pays consommateurs d’huîtres. Merci à la grande quantité disponible dans la mer que surplombe la Bretagne ! On sait que ces mollusques ont un pouvoir aphrodisiaque, c’est peut-être pour cette raison qu’elles entrent, avec le champagne, dans l’imaginaire du dîner classique romantique et passionné.

Jamais d’huitres lors d’un mois qui contient la lettre « R » !

En effet, selon la tradition française, les  huîtres sont un puissant aphrodisiaque, à consommer surtout lors d’un dîner en amoureux. Mais une autre tradition, ou plutôt superstition, française raconte qu’il est conseillé de les manger uniquement dans les mois qui contiennent la lettre… « R » : Janvier, février, mars, avril, septembre, octobre, novembre et décembre.
« En réalité, les mois “sans r” sont ceux où mes huîtres sont plus laiteuses, car en période de reproduction », explique Laurie Nadeau, ostréicultrice sur l’île d’Oléron. En effet, les huîtres deviennent laiteuses au moment des premières grosses chaleurs et « délaitent » dans le courant du mois d’août. « L’huitre laiteuse est plus âpre au goût, et coulante », décrit Laurent Chiron, le président du Groupement qualité – huîtres Marennes-Oléron.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Ikea frappe fort : la vaisselle deviendra un jeu d’enfant avec ce produit !

Comment doit-on les manger ?

En gratin ou crue, avec ou sans un filet de citron ou un peu de vinaigre à l’échalote, les huitres génèrent une explosion de saveurs en bouche !

Mais attention ! Une règle fondamentale, selon le Docteur Christian Recchia : les huîtres ne s’avalent pas entières, elles se mâchent ! En effet, comme le spécialiste l’explique dans les colonnes de Yahoo, nombreux sont ceux à faire la même erreur. Mais c’est une manière de les déguster qui serait dangereuse pour la santé et que l’on pourrait éviter.

Ne perdez pas de vue que les huîtres sont vivantes et surtout qu’elles doivent l’être pour être consommables. « Lorsque vous mettez l’huître dans la bouche, il faut la mâcher et l’avaler. Si vous ne la croquez pas, elle peut continuer à sécréter par stress dans votre estomac des sécrétions qui peuvent être extrêmement indigestes« , explique le Docteur Christian Recchia. Il est donc très important de tuer les huîtres d’abord en bouche avant de les avaler. Il est évident qu’en les gobant on ne les savoure pas, passant à côté de sa délicieuse saveur iodée.

Vous êtes ici : Accueil / Cuisine / Cette erreur que nous faisons tous avec les huîtres qui peut nous rendre très malades