Une enfant de 2 ans meurt après avoir été renvoyé de l’hôpital avec une angine

Au Royaume-Uni, un terrible drame vient de frapper une enfant âgée de deux ans, en raison d'un mauvais diagnostic.

© Source : Istock

Afficher Masquer le sommaire

Pour des parents, rien n’a plus de valeur que la vie et la santé de leur enfant. D’ailleurs, les visites chez le pédiatre ou aux urgences rythment le quotidien de nombreuses familles. Mais ces derniers temps, le Daily Mirror a révélé la tragédie qui s’est abattue sur la jeune Wyatt Rose Wheeler. Pourtant, les médecins n’avaient rien vu venir…

Tout avait commencé comme une maladie bénigne

Sean et Laura Wheeler menaient une vie heureuse, auprès de leur fille, Wyatt. Comme cela se produit souvent, l’enfant est tombée malade. Sans trop s’alarmer, les parents ont d’abord pensé qu’il s’agissait d’un simple rhume.

Ce genre de problème de santé se gèrent facilement avec du repos et des médicaments très basiques. Aussi, les Wheelers ont donné du paracétamol à leur enfant. Et ils ont continué ainsi pendant 3 jours. Mais passé ce délai, les parents ont constaté que l’état de la fillette ne s’arrangeait pas. Alors, ils ont décidé de faire examiner l’enfant.

Cependant, le médecin traitant de la famille ne pouvait pas les recevoir avant deux jours. Pris par l’inquiétude, les Wheeler ont contacté les urgences. Un ambulancier a donc pris la route jusqu’à leur domicile. D’après son témoignage, Wyatt semblait très souffrante. « Je n’avais personnellement pas vu un enfant malade comme Wyatt depuis très longtemps. »

Mais l’homme n’a pas pu prendre charge la fillette. En effet, il a finalement dû intervenir en urgence chez un voisin de la famille. Qu’à cela ne tienne ! Sean Wheeler a conduit son enfant lui-même jusqu’à l’hôpital.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Cette herbe très efficace qui aide à éliminer les parasites intestinaux et les gaz

L’examen de l’enfant paraissait normal

Lorsque Wyatt arrive aux urgences, le Docteur Owain l’ausculte. « Je pouvais voir un gonflement des deux amygdales. Mon diagnostic était celui d’une angine. »

Suite à ce diagnostic, le médecin a donc prescrit des antibiotiques à l’enfant. En effet, pour lui, il s’agit d’une maladie courante et facile à soigner. Lors de l’examen, il n’a repéré aucune anomalie.
« À ce moment-là, il n’y avait aucune suggestion de maladie respiratoire. »

Pourtant, le Dr Davies a bien pris le temps d’en savoir plus sur la santé de l’enfant.
« Lorsque j’ai examiné Wyatt, j’ai procédé à un examen respiratoire complet. »

Finalement, les parents de Wyatt l’ont ramené à la maison, et lui ont donné de la pénicilline. En effet, il s’agissait du traitement prescrit par le médecin. Mais pour la fillette, les choses ne sont pas arrangées.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Salaire : voici le revenu minimum pour vivre décemment en 2022 en France !

Ainsi, 48 h après son passage à l’hôpital, l’enfant a perdu la vie. Pour les parents, ce décès a déclenché une peine immense. Et pour faire la lumière sur les circonstances de la mort de Wyatt, une enquête a commencé. Les parents de l’enfant traversent une période très sombre.

Néanmoins, un examen post-mortem, réalisé sur l’enfant, a permis de trouver la cause de ses souffrances. Ainsi, le Dr Andrew Bamber a découvert qu’elle était atteinte d’une bronchiolite virale. Bien-sûr, le diagnostic survient trop tard pour sauver cette enfant. Toutefois, ces conclusions doivent nous alerter sur les maladies qui menacent les tout-petits.

En effet, un enfant n’a pas la résistance d’un adulte. Son organisme reste plus fragile. En cas de symptômes qui durent, il y a donc tout lieu de s’alarmer !

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Une enfant de 2 ans meurt après avoir été renvoyé de l’hôpital avec une angine