Cette femme âgée de 44 ans est accro au talc pour bébé, elle en mange un pot par jour !

Une maman britannique atteinte d'une maladie rare consomme du talc pour bébé chaque jour. Ce produit peut engendrer un problème de santé.

© Cette femme âgée de 44 ans est accro au talc pour bébé, elle en mange un pot par jour !

Afficher Masquer le sommaire

On n’est pas toujours obligé de savoir qu’il existe des maladies très rares qui font le calvaire de quelques personnes dans ce monde. D’ailleurs, les personnes atteintes de ces maladies sont parfois incompréhensibles aux yeux de la société. Si toutefois, elle essaie de lutter pour s’en guérir. Comme voici le cas d’une maman qui vit en Angleterre. Aussi bizarre qu’il soit, elle mange quelque chose non-comestible tous les jours, notamment du talc pour bébé. Elle fait partie des rares personnes atteintes du syndrome de Pica. On vous dit tout dans cet article !

Manger du talc pour bébé, c’est inimaginable !

En général, il existe des maladies que l’on ne connaît pas forcément. Et pourtant, cela peut entraîner beaucoup de choses sur la vie de la personne concernée. Comme Lisa Anderson par exemple, une maman britannique de 44 ans qui est atteinte du syndrome de Pica. Une maladie qui ne touche que très rarement des personnes dans le monde.

En tout cas, le syndrome de Pica incite la personne à avoir une addiction sur un produit non-alimentaire et non-comestible. Mais, le patient en consomme sans pour autant avoir de grosses conséquences.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : bonne nouvelle pour ces Français, ce versement surprise de 154,45 euros et plus !

Elle s’est donc confiée qu’elle ingère environ quarante petites bouchées par jour. Ce qui est vraiment grave dans son histoire, c’est que le talc pour bébé est un élément de type cancérigène. Ce qui signifie en effet qu’à long terme, elle risque d’avoir le cancer.

En effet, le talc pour bébé contient du silicium, du magnésium et d’autres minéraux encore. Ainsi, si ces éléments sont ingurgités à grande quantité, cela engendre un grave problème pour la santé. Citons par exemple, l’intoxication ou encore l’indigestion, mais surtout une insuffisance pulmonaire.

Comment s’est arrivé ?

On se demande quel était le facteur qui a poussé cette mère de famille à manger du talc pour bébé. Et bien selon ses explications, cela a commencé il y a quinze ans. Lorsqu’elle appliquait du talc sur les fesses de son enfant. Ainsi, cette dernière n’a pas pu résister à l’odeur d’abord pour en ingurgiter une petite quantité par la suite.

Selon toujours les dires de Lisa Anderson, elle arrive à terminer un flacon de 200 grammes par jour. Ce qui est vraiment énorme. Sur ce propos, cette dame prend une petite quantité toutes les trente minutes. Cette drôle d’addiction au talc pour bébé n’atteint pas uniquement la santé de cette mère de famille. Cela entraîne également des conséquences sur son portefeuille.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Chèque énergie : découvrez vite si vous allez en bénéficier dès le 8 novembre prochain !

Durant les quinze années où elle est atteinte du syndrome de Pica, elle a dépensé plus de 10 000 euros en bouteille de talc pour bébé. Et malgré qu’elle ait déjà tenté d’arrêter. Jusqu’à présent, elle n’a pas encore réussi. Lisa Anderson arrive à se retirer au grand maximum deux jours d’affilée, mais elle finit par replonger.

Mais à présent, cette mère de famille a décidé de prendre les devants. Elle sollicite l’aide des médecins pour s’en sortir. « J’ai passé des années à ne pas savoir ce qui se passait ou ce qui lui arrivait exactement, mais il s’avère que c’est une vraie maladie ».

Une addiction au talc pour bébé, une vraie maladie

Selon les médecins, ce type d’addiction atteint souvent des gens qui ont subi des problèmes psychologiques. D’après le médecin de Doctissimo, le syndrome de Pica se traite dans l’ensemble avec une psychothérapie. D’ailleurs, les traitements médicamenteux n’existent pas dans ce genre de situation.

Si quelqu’un de votre entourage est atteint du syndrome de Pica, cela peut être autre chose que le Talc pour bébé comme le cas de Lisa Anderson. Il est impératif d’aller consulter un médecin. Si l’origine de l’addiction est issue d’un trouble psychologique, il serait mieux d’emmener le patient chez un psychiatre.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Cette femme âgée de 44 ans est accro au talc pour bébé, elle en mange un pot par jour !