Shanna Kress et Jonathan Matijas chamboulés en évoquant la naissance de leur enfant décédé

Shanna Kress et Jonathan Matijas se sont confiés sur leur deuxième enfant décédé. Un instant plein d'émotions pour le couple.

© Shanna Kress et Jonathan Matijas chamboulés en évoquant la naissance de leur enfant décédé

Afficher Masquer le sommaire

Depuis la naissance de leur fils Loüka, les deux influenceurs sont aux anges. Dévoués en intégralité à leur fils, les jeunes parents veulent tout donner pour que leur fils ressent toutes les affections et le bonheur qui les entourent. Mais ce n’est pas pour autant que Shanna Kress et Jonathan Matijas ont oublié la douloureuse épreuve qu’ils ont traversée lors de l’accouchement.

Shanna Kress : Un début de grossesse difficile !

Alors que Shanna Kress ne se sentait pas encore prête à être mère. Le destin a fait autrement. L’influenceuse a annoncé qu’elle est enceinte et qu’à partir de là sa vie va complètement changer. Après les premières visites médicales, l’échographie a révélé qu’elle attendait des jumeaux.

Surprise par cette grande nouvelle, Shanna Kress ne s’y attendait pas vraiment. Elle a commencé à se faire à l’idée de recevoir non pas un mais deux bébés en même temps.

Malheureusement, la vie en a décidé autrement. Le deuxième bébé de Shanna a été diagnostiqué d’une trisomie 21. Et le choix était très difficile. Mais les parents ont choisi de mettre un terme au petit fœtus. Cette décision leur a valu pas mal de remarques malveillantes des internautes.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Shanna Kress maman : heureuse et décomplexée, elle affiche sa nouvelle silhouette avec fierté !

Shanna Kress est arrivée à terme de sa grossesse et a donné naissance au petit Loüka le 25 novembre 2022. Ravie de sa nouvelle vie de maman, elle consacre tout son temps à la maternité. Très heureuse d’avoir pu accomplir une telle mission, Shanna Kress préfère se concentrer sur les choses positives. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle a oublié de se remémorer la douleur de perdre Christopher, son second enfant.

Les parents évoquent le sujet !

Quelques semaines après l’accouchement de Shanna Kress, ils ont décidé enfin de parler de leur séparation avec le frère jumeau de Loüka. Dans un premier temps, le fait de choisir de stopper l’évolution du fœtus était une décision très difficile et très douloureuse pour le couple. Et maintenant qu’il faut aborder son accouchement, c’est encore pire.

Shanna Kress n’a pas voulu savoir à quel moment, la sage-femme a sorti le bébé décédé. Ce n’est pas pour être méchant ou quelque chose d’autre selon elle. Mais un accouchement est un moment de pur bonheur. Et elle voulait être positive pour Loüka.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Jonathan & Shanna Kress : après la naissance de leur enfant, ils annoncent le décès de Nonna

« Ça peut paraître méchant ou bizarre pour certaines personnes, mais c’est tellement un moment qu’on attendait, on avait envie que ce soit positif », raconte la jeune maman. Avant d’ajouter « Loüka comptait sur nous et allait ressentir toutes nos émotions, on voulait vraiment rester dans le positif, être là pour Loüka à fond ».

Toutefois, certaines personnes ont critiqué cette décision. Mais le couple a préféré faire abstraction de ces commentaires et vivre le bonheur avec leur fils Loüka. Cela ne les empêche pas, par ailleurs, de souffrir de la perte de leur deuxième jumeau.

Shanna Kress, bouleversée et émue par le décès de Christopher !

Quelques semaines après son accouchement, Shanna Kress est bien épanouie dans sa petite bulle. Dans son nouveau rôle, l’influenceuse semble avoir trouvé son bonheur. Mais une pointe de tristesse vient perturber son grand bonheur.

En effet, elle ne peut s’empêcher d’avoir les larmes aux yeux quand elle évoque le décès de son second enfant. En regardant, Loüka qui lui procure tant de bonheur. Elle se disait qu’elle aurait pu avoir un deuxième enfant si le destin n’avait pas fait autrement.

Vous êtes ici : Accueil / People / Shanna Kress et Jonathan Matijas chamboulés en évoquant la naissance de leur enfant décédé