Compteur Linky : voici comment ne pas payer la surtaxe dès le 1er janvier 2023 !

Les Français qui refusent l'installation d'un compteur Linky risquent une facturation plus élevée. Mais ils peuvent encore l'éviter.

© Compteur Linky voici comment ne pas payer la surtaxe dès le 1er janvier 2023 !

Afficher Masquer le sommaire

Aujourd’hui, 4 millions de clients Enedis refusent encore l’installation d’un compteur Linky. Ils ne représentent que 10% de l’ensemble des clients. Ces clients préfèrent conserver les anciens compteurs, moins précis, et dont les informations ne peuvent pas être relevées à distance. Ils peuvent encore refuser s’ils le souhaitent, mais pas sans le paiement d’une nouvelle facturation qui vise à rembourser le déplacement des techniciens, obligés de se déplacer pour relever l’index de consommation sur les anciens compteurs.

Sa facture augmente quand on refuse l’installation d’un compteur Linky

Les compteurs Linky permettent de gérer à distance la consommation des foyers qui sont équipés. En effet, il est inutile grâce à eux de faire se déplacer des agents… à part chez les personnes qui ont encore un ancien modèle de compteur. En effet, ces dernières sont concernées par les lignes suivantes. Elles doivent envoyer à Enedis leur index de consommation une fois par an.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  La femme de 40 ans violée et retrouvée inconsciente sur un parking est décédée

En effet, c’est pour elles la seule manière d’éviter de payer 8.30 euros tous les deux mois, soit 49.80 euros à l’année. Pour éviter le déplacement des agents, elles doivent indiquer à Enedis leur index de consommation. Et cela continuera tant qu’elles refusent l’installation du fameux compteur.

Tout change en 2025 ?

Si cette somme peut sembler négligeable pour certains réfractaires au compteur Linky, cela va bouger par la suite. En effet, à partir de 2025, le prix pourra augmenter. Pour rappel, au 31 décembre 2021, 34 millions de compteurs étaient installés. Cela correspond à 90% des clients Enedis. Et les 100% sont bien évidement en ligne de mire, d’où ces mesures censées convaincre les derniers réfractaires.

En attendant, et jusqu’à fin 2024, si vous envoyez votre index de consommation, aucun frais supplémentaire ne sera prélevé. Cela laisse un peu de temps pour la réflexion.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Jean-Luc Reichmann : ses terribles révélations à Patrick Sébastien: "Il y a des trucs qui m'ont fracassé..."

D’où vient la mauvaise réputation du compteur Linky ?

Cela remonte à son déploiement en 2015. Depuis le début, le compteur Linky est la cible de détracteurs. En effet, il est considéré comme intrusif. Ces détracteurs n’hésitent pas à le surnommer Big Brother, en référence au livre dystopique 1984 de George Orwell. De plus, de nombreuses fake news circulent au sujet du compteur. Certains disent en effet qu’il possède une caméra intégrée capable de surveiller les consommateurs ou qu’il prend feu subitement et met en danger les habitants du domicile.

Une autre raison peut expliquer avec plus de raison ce désamour. Quand les premiers compteurs Linky sont installés, certains clients découvrent avec stupeur d’énormes augmentations dans leur facture. Ces augmentations sont à l’époque provoquées par un dysfonctionnement, corrigé depuis.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Compteur Linky : voici comment ne pas payer la surtaxe dès le 1er janvier 2023 !