Électricité : la réduction de 5 % supprimée, ce que cache le choix fait par TotalEnergies

Une offre supprimée pour être remplacée par un bonus. TotalEnergies encourage la réduction de la consommation d'électricité.

© Électricité la réduction de 5 % supprimée, ce que cache le choix fait par TotalEnergies

Afficher Masquer le sommaire

Le pays se bat continuellement dans la lutte contre le manque d’électricité pour cet hiver. Non seulement, la France risque une pénurie, mais le prix de l’énergie aussi est en hausse permanente. Alors pour inviter les consommateurs à réduire de façon palpable l’électricité, TotalEnergies décide de supprimer une offre pour d’autres avantages.

Électricité : Une grosse crainte pour toute la France !

L’hiver s’annonce vraiment très rude. En effet, la saison ne fait que se pointer et nous voilà déjà avec des dizaines de degrés en moins. La température est en chute libre. Le froid commence sérieusement à s’installer.

Selon les informations, le pays est en manque d’électricité. D’ailleurs, les centrales nucléaires ne produisent pas assez d’énergie pour assurer la saison hivernale. Pour cette raison, le gouvernement a mis en place de nombreux dispositifs qui permettent d’économiser de l’électricité. L’appel à la sobriété énergétique, le gouvernement invite chaque citoyen à participer à l’économie de l’électricité en adoptant les bons gestes.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  TikTok : cette technique pour obtenir la certification de votre compte !

L’exécutif a également imposé une température exacte de 19 degrés pour le chauffage. Certes, le non-respect de cette consigne ne représente aucune pénalité comme pour les autres pays voisins. Le gouvernement compte simplement sur la bonne conscience et la responsabilité des Français.

Récemment, les fournisseurs d’électricité ont reçu l’autorisation de la couper directement en un laps de temps. Cela permet aussi d’économiser quelques kilowatts. Pour TotalEnergies, c’est une autre méthode qu’il avance.

Suppression de la remise de 5% !

Les fournisseurs d’électricité tentent à tout prix de dénicher les meilleurs moyens de faire réduire la consommation dans chaque foyer. Si du côté d’Enedis, le délestage est considéré comme une solution. Chez TotalEnergies, c’est la suppression de la ristourne de 5%. En effet, la société a décidé d’arrêter ce dispositif pour le remplacer par un autre.

Les consommateurs craignent la hausse du prix avec la suppression de la ristourne. Pourtant, le fournisseur met en place un autre dispositif qui permet de gagner plus. En effet, TotalEnergies offre désormais des bonus à ses clients qui font en sorte que leur consommation soit réduite.

Ce système de bonus est d’ailleurs encouragé par la RTE qui en un an a vu un résultat de 8% en moins sur la consommation d’électricité. Et pour cet hiver TotalEnergies récompense ses clients quand ils ont des baisses sur leurs consommation.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Chèque énergie : vous pouvez perdre 200€ d'aide exceptionnelle à cause de cet oubli !

Selon le nombre de kWh consommé, le client peut économiser de 30 à 120 euros sur sa facture. Et pour en être bénéficiaire, il faut au moins réduire la consommation de 5 à 20%. Ainsi, pour voir l’évolution de la consommation de ses clients, TotalEnergies fait la comparaison entre les indices de consommation depuis janvier 2022.

Électricité : TotalEnergies n’est pas le seul à offrir des bonus

Le gouvernement encourage tous les fournisseurs d’énergie à offrir des bonus aux consommateurs qui réduisent leur consommation d’électricité. La RTE invite les fournisseurs à opter pour cette méthode afin d’économiser le plus d’électricité surtout pendant l’hiver.

Le gouvernement s’implique également dans ce combat. Il offre des primes aux foyers qui utilisent d’autres moyens de chauffage pour les encourager à continuer. Mais aussi pour inviter les autres à se lancer dans le domaine. Car, il faut tous s’y mettre pour éviter une pénurie d’électricité en plein hiver.

Vous êtes ici : Accueil / Astuces / Électricité : la réduction de 5 % supprimée, ce que cache le choix fait par TotalEnergies