Son bébé de 1 an reçoit de la colle dans l’oeil, la mère de 18 ans poursuit la crèche en justice !

Un bébé de 1 an se retrouve avec de la colle à faux ongles dans les yeux. Sa maman montre du doigt la crèche de son fils.

© Son bébé de 1 an reçoit de la colle dans l'oeil, la mère de 18 ans poursuit la crèche en justice !

Afficher Masquer le sommaire

Un petit bébé est victime d’un manque d’attention d’une employée de la crèche. Ce qui a failli lui coûter un œil. Alors qu’elle était en train de se faire ses ongles, elle a projeté une colle à faux ongles sur l’œil de l’un de ses pensionnaires. Le petit garçon s’est retrouvé avec le visage tout enflé et des cils collés.

Bébé : De la colle sur un œil !

L’histoire se passe à Skipton dans le nord de Yorkshire en Angleterre. Dans une crèche nommée First steps. Un bébé âgé seulement d’un an a failli perdre la vue à cause de l’une de ses nounous.

En effet, la dame a décidé de prendre soin de ses mains alors qu’elle était censée garder un œil sur le petit bébé. Elle s’est mise à faire ses ongles. Du coup, elle a projeté accidentellement de la colle à faux ongles sur l’un des yeux du bébé.

Aussitôt ramené à l’hôpital, l’enfant a pu avoir les soins nécessaires. Et les docteurs ont vite épargné de tout danger l’œil du bébé. Mais il a quand même subi quelques conséquences. Son visage est enflé et ses cils sont collés. Jack Culverhouse est victime d’un acte hors du commun.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Un bébé de 10 mois échappe à la mort après avoir avalé une perle d'eau, l'alerte de sa mère sur les dangers !

L’employée de la crèche a fait une faute très grave qui va sans doute lui attirer des poursuites judiciaires. Certainement, la mère du bébé ne va pas rester les bras croisés face à la situation. Et ce, malgré le fait qu’on a pu sauver à temps son fils.

Une faute professionnelle qui risque de coûter cher !

Même si l’employée de la crèche First steps a projeté par accident de la colle à faux ongles sur l’œil de l’enfant. Cela reste toujours une faute grave aux yeux des gens. En effet, pourquoi a-t-elle décidé de se coller des faux ongles alors qu’elle avait le bébé Jack Culverhouse dans les bras ?

Suite à cette histoire, le service de la protection de l’enfance en Angleterre a ouvert l’enquête. Et à l’issue de leur investigation de l’Ofsted, on a licencié la femme. Il faut rappeler que l’histoire s’est passée le 23 septembre dernier.

La jeune maman du bébé Jack Culverhouse (elle a 18 ans), décide de poursuivre en justice la crèche First steps. En effet, ce qui est arrivé à son bébé est vraiment un acte dangereux et qui a failli lui coûter un œil.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : voici la somme que vous allez toucher avec l'augmentation des allocations familiales 2023 !

Et même si les médecins ont pu enlever rapidement la colle et que cela n’affecte pas l’œil du bébé. Sa mère a donc avoué que son fils est traumatisé depuis ce jour. Encore étudiante, elle a été prévenue de la situation par téléphone. « J’ai reçu un appel téléphonique disant que Jack avait de la colle dans l’œil. Je suis en colère et bouleversée. J’ai mis toute ma confiance en eux et puis cela arrive. Sa vue ne sera pas affectée, mais je pense qu’il est traumatisé. Il avait l’habitude de dormir toute la nuit et maintenant, il a peur », s’est-elle confiée.

La crèche a pris ses responsabilités

Face à cette situation hors du commun, la crèche n’a pas hésité à prendre soin du bébé dès que l’incident est arrivé. Elle a également contribué aux investigations menées par l’Ofsted. D’ailleurs, la garderie ne manque pas de prendre des informations sur l’évolution de la santé de Jack.

Le porte-parole de la crèche a ainsi précisé que, depuis les 25 années d’existence de l’établissement, aucun incident de la sorte ne s’est produit. En tout cas, cet incident était la faute d’une employée. Et que tout récemment, la crèche a reçu la visite de l’inspection et que celle-ci n’avait rien trouvé d’anormal.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Son bébé de 1 an reçoit de la colle dans l’oeil, la mère de 18 ans poursuit la crèche en justice !