Salaire : quelle négociation demander face aux 6% d’inflation ?

Une augmentation de salaire est indispensable pour faire face à un taux d'inflation de 6%. Il faut bien s'entendre avec votre employeur !

© Salaire : quelle négociation demander face aux 6% d'inflation ?

Afficher Masquer le sommaire

Une demande d’augmentation de salaire est une chose généralement à faire en individuel. Si pour l’année précédente, vous avez pu avoir une hausse de 3%, une négociation favorisée par le taux d’inflation. Pour l’année à venir, cela s’annonce encore plus dur. En effet, si l’on tient au taux d’inflation révélé actuellement, on est déjà à 6%. Il faut dans ce cas savoir négocier auprès de votre employeur.

Les entreprises prévoient-elles une augmentation collective de salaire ?

D’une manière générale, l’augmentation de salaire se fait en individuel. Car chaque salarié a ses projets et ses besoins. Mais dans le cas d’inflation fulgurante comme vit la France, il serait envisageable de faire une demande collective.

Et maintenant que l’on approche de la fin d’année, certaines entreprises décident d’offrir à leurs employés une réévaluation salariale. Mais est-ce que la revalorisation va-t-elle suffire par rapport à l’inflation ou faut-il faire une demande personnelle ? La question se trotte dans l’esprit de nombreux salariés.

Si l’employeur prévoit d’augmenter le salaire de ses employés, va-t-il le faire avec quel chiffre ? En effet, l’Insee indique un taux d’inflation de 5,2%. En novembre dernier, on sort un taux de 6,2% par rapport au mois de novembre de l’année dernière. Et si l’on se tient au pronostic de l’année prochaine, ce sera de 7% malgré le bouclier tarifaire.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Lidl fait un carton avec cet accessoire indispensable pour la salle de bain et à un prix de folie !

Si les entreprises envisagent d’offrir une augmentation à l’ensemble de ses salariés, cela ne dépassera pas les 4%. Et ce n’est pas tout. On prévoit une augmentation de 3,5% pour les salariés sans évolution de poste. Ce qui va certainement concerner le plus de salariés.

Il se peut également que l’entreprise ne prévoie aucune augmentation. Mais c’est seulement 2% des sociétés recensées. Peut-être qu’elle essaie tant bien que mal de maintenir le cap avec l’inflation. Et pour éviter de licencier ses salariés ou de devoir fermer les portes, l’entreprise n’est pas en mesure de revoir les salaires de ses collaborateurs.

L’année 2023, une prévision de revalorisation salariale !

Suite à l’inflation, presque la majorité des entreprises ont tenté d’aider leurs collaborateurs. Pour cela, plus de 95% envisagent de revaloriser le salaire à hauteur de 2,99%. Cette augmentation sera faite de manière individuelle, mais généralisée.

Dans l’ensemble, les entreprises ont cette fois-ci priorisé les salariés non-cadres par rapport aux cadres. En effet, leur salaire est moins important que ce que reçoivent les cadres dans une entreprise. Les sociétés procèdent donc à une sorte de rattrapage pour les petits salaires afin de les aider à améliorer leur pouvoir d’achat.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Star Academy : les énormes salaires de Michael Goldman et des profs dévoilés, c'est indécent !

Les salariés touchant le Smic seront également revalorisés. D’après les explications de Luc Matthieu, 12% des salariés sont au Smic. Ce qui fait qu’une augmentation globale sera attendue pour ces travailleurs. D’après les informations reçues, cette hausse sera de 5,6%. Si le Smic est actuellement à 2 005 euros net.

Pour l’année prochaine, l’augmentation de salaire est un sujet d’actualité qui concerne tout le monde. Que vous soyez cadres ou non-cadres. Il reste à savoir de combien sera la réévaluation de notre salaire. Votre entreprise prévoit-elle une augmentation généralisée ou individuelle.

Quand est-il du salaire du secteur privé ?

Actuellement, les salariés au Smic du secteur privé sont de 1 329, 05 euros net. Ainsi, les sociétés prévoient une augmentation de 1,8% pour le mois de janvier 2023. Ce qui revient donc à 1 353 euros.

Dans le cadre de la hausse des prix à cause de l’inflation, toutes les entreprises y compris les sociétés privées vont devoir revoir le salaire de leurs employés.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Salaire : quelle négociation demander face aux 6% d’inflation ?