Michel Drucker au plus mal : « c’est fini », il se livre comme jamais sur son état de santé !

Faustine Bollaert était aux commandes de Ça commence aujourd’hui avec Michel Drucker en invité ce mercredi 7 décembre 2022. Ce dernier a donné des nouvelles de son état de santé.

© Michel Drucker au plus mal c'est fini, il se livre comme jamais sur son état de santé !

Afficher Masquer le sommaire

Dans le cadre d’une semaine spéciale célébrités, Faustine Bollaert a reçu Michel Drucker dans son émission « Ça commence aujourd’hui » diffusée sur France 2. Ainsi, ce Mercredi 7 décembre 2022, l’un des animateurs les plus célèbres du PAF a évoqué son état de santé et les secrets de sa longévité.

Michel Drucker revient de loin !

Après 60 ans de carrière, Michel Drucker, dans le cœur des Français, compte parmi les visages les plus populaires du PAF. De la télévision à la radio, l’octogénaire est encore au cœur de l’actualité.

Après avoir surmonté de gros problèmes de santé ces dernières années, Michel Drucker, le présentateur va mieux ! « Je le vis comme un beau cadeau compte tenu de ce que j’ai vécu depuis deux ou trois ans. On m’aurait dit, il y a encore deux ans que je repartirais encore pour un tour en début d’après-midi, je ne l’aurais pas cru », confiait-il récemment sur les ondes de RTL.

Michel Drucker était donc sur le plateau de Faustine Bollaert, qui a entamé sa sixième saison aux manettes de Ça commence aujourd’hui en début d’après-midi sur France 2. Ainsi, durant tout ce mois de décembre 2022, l’animatrice met en scène plusieurs célébrités autour de thèmes forts. Ce mercredi 7 décembre 2022, elle recevait Michel Drucker pour parler de son amour de la scène.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Nagui cash sur sa fin de carrière, l’animateur tacle Michel Drucker au passage

« C’est fini, je ne reviendrai plus »

Ainsi, d’entrée de jeu, l’animatrice lui a d’abord demandé à l’animateur comment il se portait depuis son opération du cœur. Et Michel Drucker de répondre : « Il y a encore un an et demi, impossible d’imaginer que je reviendrai à la télévision… Encore moins sur scène. On m’a refait tout, la valve, le cœur… On a failli me couper la jambe et finalement, on l’a gardée (…) J’ai le cœur neuf et je suis en plus en forme maintenant que je ne l’étais il y a dix ou quinze ans. Quand Stéphane, Simon Gomez et Delphine Ernotte sont venus me voir à l’hôpital, trois jours avant mon opération, j’ai vu dans leurs regards qu’ils avaient du mal à me reconnaître. J’avais 13 ou 14 kilos en moins, j’étais un fantôme. Je leur ai dit ‘C’est fini, je ne reviendrai plus’. » a confié le mari de Dany Saval.

Aujourd’hui, complètement guéri, l’animateur de Vivement Dimanche semble avoir retrouvé une seconde jeunesse. Pour l’entretenir, Michel Drucker a ensuite confié que son train de vie est très sain. « Mon angoisse, c’était de bien vieillir (…) Je m’en suis bien sorti, mais c’est du boulot. Tous les jours, je fais 1 h 30 de sport... Du rameur, des abdominaux… (…) Je ne bois pas, je ne fume pas… Je fais très attention, je nage, je pédale, j’ai la même femme depuis 50 ans. C’est cette vie de con qui fait que je suis encore là, je crois. » a précisé l’animateur.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Dites adieu aux rats pour de bon : l'ingrédient de cuisine efficace pour les faire fuir

Le travail, c’est la santé !

Michel Drucker illustre parfaitement le vieil adage qui dit que « le travail, c’est la santé »En effet, pour tenir comme il tient, c’est aussi parce qu’il compte beaucoup sur les bienfaits de son travail.

« La passion ne fatigue pas. Moi, je redoute toujours la période des vacances, car mon métabolisme est en train de changer. Et, si je ne compense pas pendant trois semaines, un mois par autre chose, je ne me sens pas bien. Je ne suis bien que lorsque je travaille. Je pense à ce métier tous les jours. (…) Je n’aurais jamais cru que je ferais une carrière aussi longue », a-t-il confié à Faustine Bollaert.

Sur le plateau de Ça commence aujourd’hui, Michel Drucker a expliqué aussi qu’il habitait à 50m du bureau qu’il occupait lorsqu’il a commencé sa carrière. « Comme je suis hypocondriaque, j’habite au-dessus de la clinique de la Vision, devant un laboratoire, à côté des pompiers, des pharmacies et à deux pas de mon addiction : le studio Gabriel. (…) J’ai tellement aimé ce métier que je me suis dit que je vais habiter dans un périmètre d’un kilomètre carré. » a révélé Michel Drucker. « Tout a été fait pour que je m’économise, c’était totalement prémédité (…) C’est le sport qui me sauve de tout » a-t-il ainsi conclu.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Michel Drucker au plus mal : « c’est fini », il se livre comme jamais sur son état de santé !