CAF : le versement de la prime de Noël retardé en janvier 2023 ?

Les bénéficiaires de la prime de Noël de la CAF attendent le paiement vers le 15 décembre. Cette date sera-t-elle maintenue ?

© CAF le versement de la prime de Noël retardé en janvier 2023

Afficher Masquer le sommaire

Pour faire face à la hausse des prix et à l’inflation, plusieurs ménages espéraient recevoir leur prime de Noël pour la mi-décembre. Effectivement, certains foyers vont avoir leur prime à la date prévue tandis que d’autres devront patienter un peu. La CAF donne des explications sur ce retard de paiement. On vous dit tout dans cet article !

CAF : Déploiement de la prime de Noël 2022 !

Ils sont plus de 2,3 millions de ménages à attendre impatiemment le versement de la prime de Noël par la CAF, la MSA et Pôle emploi. Se rapportant à ce sujet, les organismes publics ont déjà fixé les dates pour le versement de la prime. Les bénéficiaires auront donc leur prime avant les fêtes.

Comme chaque année, la CAF verse la prime de Noël vers la moitié du mois de décembre. Et cette fois-ci encore, la date sera maintenue. Ainsi, les bénéficiaires peuvent espérer que d’ici à une semaine, ils auront la joie de toucher à leur allocation familiale.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : voici le montant que vous allez toucher avec l'augmentation des Allocations Familiales en 2023 !

Cependant, selon les explications de la CAF, il se pourrait que quelques-uns vont devoir patienter jusqu’au mois de janvier 2023 avant de percevoir leur prime. En effet, ce petit changement concerne surtout les nouveaux bénéficiaires. Le versement va d’ailleurs débuter au mois de janvier 2023.

Si vous êtes donc un nouveau bénéficiaire de l’allocation familiale de la CAF, il faut patienter un peu avant de toucher votre prime de Noël. À titre de rappel, vous pouvez faire une simulation de votre prime sur le site officiel de la CAF.

Qui seront les bénéficiaires de la prime ?

Pour espérer toucher la prime de Noël de la CAF, MSA ou Pôle emploi, il fallait faire la déclaration fiscale sur les revenus sur le site. Généralement, cette déclaration se fait au mois de novembre de l’année courante. Mais les responsables ont prévu une deuxième date en janvier pour les retardataires.

Et puisque la liste des bénéficiaires est relevée automatiquement en fonction de vos revenus. Il est important de bien remplir les formulaires lors de votre déclaration. Autrement, il va être difficile de faire des réclamations.

Si vous êtes déjà bénéficiaires de l’une des allocations suivantes, vous aurez certainement la prime de Noël de la CAF. Bénéficiaires du RSA, de l’AER ou de l’ASS, vous pouvez être sûr de toucher la prime de Noël d’ici à une semaine. Concernant les personnes au chômage, c’est Pôle emploi qui se charge de verser la prime de Noël à condition que le chômeur ait déjà épuisé ses droits de chômage et qu’il perçoit l’allocation de solidarité spécifique.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : le plafond des APL a été augmenté, voici ce que ça change pour vous !

Il faut également noter que malgré l’inflation galopante, la prime de Noël n’a pas été revalorisée. Le montant reste le même que pour les années précédentes.

CAF : Quel est le montant de la prime de Noël ?

Même si les bénéficiaires de la prime de Noël de la CAF espèrent une augmentation. Sur ce propos, le gouvernement n’a pas encore décidé. En tout cas, ce n’est pas pour cette année.

Le montant reste le même soit de 152,45 euros par personne. Et pouvant atteindre jusqu’à 442,10 euros (pour un couple avec quatre enfants à charge) selon la composition familiale. Si les membres de la famille vont au-delà de quatre enfants, il faut ajouter 60,98 euros par personne supplémentaire.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CAF : le versement de la prime de Noël retardé en janvier 2023 ?