Carburant : une indemnité de 100 euros, voici les 10 millions de Français concernés !

D’ici la fin de l’année, la remise de 10 centimes à la pompe prendra fin. L'Etat annonce une indemnité de 100 euros pour le carburant.

© Carburant une indemnité de 100 euros, voici les 10 millions de Français concernés !

Afficher Masquer le sommaire

L’inflation reste toujours dans le sujet d’actualité. Cette fois-ci, le prix du carburant va bientôt changer. Si le gouvernement a, au début décrété une remise à la pompe de 30 centimes. Ce n’est pas le cas désormais. En effet, depuis le début novembre, la remise n’est plus de 10 centimes. Ainsi, les automobilistes craignent fortement que l’arrêt de la subvention de l’État puisse affecter leur pouvoir d’achat. Le gouvernement, de son côté, ne reste pas insensible par rapport à ces informations. Les détails dans les lignes qui vont suivre !

Carburant : La ristourne à la pompe se transforme en aide financière !

La ristourne à la pompe prend fin le 31 décembre prochain. Et déjà, les automobilistes craignent l’augmentation du prix. Pour plus d’engagement dans l’aide aux citoyens, le gouvernement prévoit déjà une aide financière aux foyers les plus modestes. Ce mercredi Elisabeth Borne a annoncé qu’un nouveau dispositif se rapportant sur le carburant sera effectif d’ici au 1er janvier 2023.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Les résidents de cet EHPAD lancent un appel bouleversant pour vaincre la solitude !

Sur ce propos, plus de 10 millions de foyers bénéficieront de cette aide. Ils peuvent donc recevoir dans les 100 euros d’indemnité pour payer le carburant. En effet, ce dispositif est établi en compensation malgré la baisse du prix à la pompe.

La première ministre a expliqué que ce chèque carburant vient en effet remplacer la ristourne à la pompe. Et les personnes concernées devront recevoir leur indemnité dès le début de l’année 2023.

Le gouvernement a donc déjà prévu une somme d’environ 1,5 milliard d’euros pour cette nouvelle aide. Et comment peut-on savoir si on est bénéficiaire ou non de cette nouvelle aide gouvernementale ?

Comment savoir si vous êtes bénéficiaires ou non de ce nouveau dispositif ?

Tout d’abord, il faut savoir que l’aide gouvernementale par rapport au carburant est attribuée aux familles modestes. Si vous avez eu droit à la ristourne à la pompe, il est fort probable que vous soyez également bénéficiaire de cette nouvelle allocation.

Cependant, pour être sûr, vous êtes invité à vous connecter sur le site des impôts. Vous devez renseigner par la suite votre numéro fiscal ainsi que votre plaque d’immatriculation. Une fois ces choses faites, vous devez déclarer sur l’honneur que vous avez réellement besoin de votre voiture pour aller au travail.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Carburant : ces 10 astuces pour payer son essence à moitié prix !

Il faut savoir aussi que l’État n’exige aucune condition kilométrique pour recevoir le chèque carburant. Et d’après les statistiques, plus de la moitié des familles modestes sont déjà bénéficiaires de cette allocation.

Le montant estimé à 100 euros, la première ministre a tout de même expliqué que cela équivaut à une remise de 10 centimes par litre environ. Et bien évidemment, le montant change en fonction de la composition de la famille. Surtout quand les deux personnes adultes sont imposables et possèdent chacun un véhicule. Dans ce cas, le chèque carburant peut atteindre dans les 200 euros.

Chèque carburant : Comment l’utiliser ?

Comme son nom l’indique, ce dispositif vise uniquement à régulariser le paiement du carburant. D’ailleurs, les bénéficiaires peuvent se rendre aux stations services pour prendre de l’essence. Mais en contrepartie, ils paient avec le chèque carburant.

Pour vérifier que vous faites partie des bénéficiaires du nouveau dispositif sur le carburant, vous devez vous connecter sur le site des impôts, et faire votre déclaration si nécessaire. Et surtout, vérifiez bien vos données personnelles.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Carburant : une indemnité de 100 euros, voici les 10 millions de Français concernés !