Melissa retrouvée 51 ans après son enlèvement : la famille n’a jamais stoppé les recherches

Disparue en 1971 à l'âge de seulement 22 mois, Melissa Highsmith, 53 ans aujourd'hui, a retrouvé ses parents le 27 novembre dernier.

© Melissa retrouvée 51 ans après son enlèvement la famille n'a jamais stoppé les recherches

Afficher Masquer le sommaire

Le 23 août 1971, Melissa Highsmith disparaissait alors qu’elle n’avait que 22 mois et était sous la garde d’une baby-sitter à Fort Worth, au Texas. La police et le FBI l’ont recherchée pendant plus de 50 ans, en vain. Ses parents, qui n’ont jamais perdu espoir, ont retrouvé Melissa qui a aujourd’hui 53 ans.

Melissa, victime d’un enlèvement par sa baby-sitter

Le lien entre parents et enfants est comme un fil invisible qui ne se rompt jamais malgré les difficultés et les épreuves que la vie nous réserve.

C’est l’histoire de la petite Melissa, enlevée à sa baby-sitter au Texas alors qu’elle n’avait que 22 mois et qui vient d’être retrouvée après 51 ans. En effet, l’incroyable histoire de Melissa Highsmith s’est terminée le week-end dernier en Caroline du Sud. Mais, elle a commencé à Fort Worth, au Texas, en 1971 lorsque sa mère célibataire, Jeffrie, a publié une annonce dans le journal pour qu’une baby-sitter s’occupe d’elle pendant qu’elle était au travail.

A cette époque la mère de Melissa partageait son appartement avec une colocataire. Ainsi, c’est cette dernière qui a ouvert la porte à une jeune fille qui lui a inspiré immédiatement confiance, à tel point qu’elle l’a embauchée sur le champ. La colocataire a alors confié Melissa à la baby-sitter qui lui a assuré qu’elle s’occuperait de l’enfant chez elle. Depuis ce jour, les parents de la petite Melissa n’ont jamais retrouvé la paix. Ainsi, avec l’aide de la police et du FBI ils n’ont eu de cesse de la rechercher pendant 5 décennies.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Coupures d'électricité : voici ce qu'il faut retenir des prévisions de RTE pour cet hiver !

Plus de 50 ans plus tard… Les retrouvailles !

Après des années de déceptions et de frustrations, la famille, qui entre-temps avait également créé un groupe Facebook baptisé « Finding Melissa Highsmith », entrevoit une lueur. En septembre dernier, le centre national pour les enfants disparus et exploités a signalé aux parents que Melissa a peut-être été repérée à Charleston, en Caroline du Sud.
L’histoire a pris un autre tournant au mois de novembre lorsque la société de génomique « 23andMe » trouve une correspondance entre l’ADN de Jeffrie et celui d’une femme.
En effet, grâce à l’un des tests ADN, la famille Highsmith a découvert que Melissa vivait à Fort Worth, au Texas, sous le nom de Melanie Walden. Cette dernière ne savait même pas qu’elle avait été portée disparue.

A Fort Worth, loin de sa famille naturelle, Melissa a vécu une enfance difficile , pleine d’abus et ne se sentant jamais aimée, comme elle l’a déclarée, à tel point qu’à 15 ans, elle a décidé de s’enfuir de chez elle.

« C’est bien de voir à quoi je ressemblais quand j’étais bébé« , a déclaré Melissa Highsmith, en regardant des photos d’elle avec ses parents, son frère et sa sœur. Afin de s’assurer qu’il ne s’agissait pas d’une arnaque, Melissa a pris contact avec sa ravisseuse, avec qui elle est restée en lien toute sa vie : « J’ai demandé à la personne qui m’a élevée si elle n’avait pas quelque chose à me dire. Et elle m’a confirmé que j’étais bien la petite Melissa que les Highsmith recherchaient« , a-t-elle assuré.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Arnaque du parking : un arrêt de 5 minutes peut vous coûter très cher et vous pouvez le regretter !

« C’est le sentiment le plus merveilleux du monde »

Aujourd’hui âgée de 53 ans, Melissa a retrouvé ses parents le 27 novembre 2022. « C’est bouleversant, mais en même temps, c’est le sentiment le plus merveilleux du monde », a-t-elle confié à CBS News.

Afin de confirmer son identité, de nouveaux tests ADN sont en route. Ils permettront de confirmer encore une fois son identité. Mais selon sa sœur, celle-ci ne fait aucun doute. En effet, un détail l’a interpelée : Melissa Walden a exactement la même tache de naissance que sa sœur disparue. « Dès l’instant où nous avons vu ses photos, appris qu’elle avait la même marque de naissance et réalisé que son ‘anniversaire’ était très proche de celui de Melissa, NOUS AVONS SU sans l’ombre d’un doute que c’était LA NÔTRE. (…) Ne perdez jamais espoir. Étudiez toutes les pistes », a expliqué la sœur.

« Je suis si heureuse de voir ma fille. Je ne pensais pas être en mesure de la revoir un jour”, a confié, Jeffrie, sa mère, en larmes. Pendant 50 ans, Melissa habitait à seulement 20 minutes en voiture d’eux.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Melissa retrouvée 51 ans après son enlèvement : la famille n’a jamais stoppé les recherches