Un enfant autiste de 10 ans viré de la cantine, le témoignage déchirant de sa mère bouleverse la Toile !

Olivier, un enfant de 10 ans est exclu de la cantine de son école parce qu'il a fait une crise. Depuis, il mange dehors avec sa mère.

© Un enfant autiste de 10 ans viré de la cantine, le témoignage déchirant de sa mère bouleverse la Toile !

Afficher Masquer le sommaire

Un enfant de 10 ans souffre d’autisme et travaille dans une école en classe de CM1. Malheureusement ce 24 novembre dernier, Olivier a fait une crise qui l’a exclu de la réfectoire de son école. Depuis ce jour, l’enfant mange dehors dans le froid en compagnie de sa maman. Le témoignage de la mère de l’enfant a bouleversé les internautes. On vous dit tout dans cet article !

Un enfant autiste exclu de la cantine de son établissement scolaire !

Olivier est un jeune garçon de 10 ans. Il étudie dans un établissement dans le neuvième arrondissement de Lyon. L’enfant est en classe de CM1. Jusque-là, tout se passait très bien. Mais le jour où son référent scolaire n’était pas à l’école. Le petit garçon autiste a fait une crise. Depuis ce jour, l’établissement l’a banni de la réfectoire.

Sa mère Cécile Duvernay est donc obligée de manger avec son fils dehors dans le froid, tous les midis. Cela dure maintenant une semaine. Attristée par la situation, c’est avec un cœur en mille morceaux que la mère de l’enfant se tourne vers les réseaux sociaux pour exprimer ses sentiments.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Un enfant de 7 ans passe sa tête par la fenêtre d’un bus et meurt percuté par un poteau

Un témoignage bouleversant qui a choqué la majorité des internautes. « Olivier a fait une crise entre le périscolaire et le temps scolaire, au moment de retourner en classe », a expliqué sa mère dans une vidéo sur handicap.fr. Et selon elle, l’établissement possède un protocole de gestion des crises sur place qui a toujours fonctionné.

Cécile Duvernay a donc décidé de parcourir des dizaines de kilomètres tous les jours pour rejoindre son enfant à l’heure du déjeuner. Ne supportant pas de savoir que son enfant se retrouve seul dans le froid, plus précisément dans le préau de l’école pour manger son déjeuner.

Une exclusion d’un porteur de handicap !

Cécile Duvernay la mère d’Olivier a raconté l’histoire de son enfant à plusieurs médias de la ville de Lyon. Elle a également partagé son témoignage sur les réseaux sociaux. Ceci dans le but de faire valoir ses droits par rapport à la loi établie en 2005. Désormais, elle fait 2 heures de route entre son travail et l’établissement scolaire de son enfant, juste pour lui tenir compagnie pendant les heures du déjeuner.

Et ce n’est pas tout, cette exclusion a beaucoup affecté le jeune enfant autiste. Il se sent triste et seul, de ne plus fréquenter la cantine. « J’aimerais manger à l’intérieur avec mes copains parce qu’on peut discuter, après, on peut jouer« , se confie l’enfant. Qui certainement tente d’oublier le passage de sa crise qui lui a valu cette situation.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Claudette âgée de 77 ans est morte de faim au CHU ? Ses enfants portent plainte, un vrai drame !

Le témoignage d’Olivier qui a fait le tour de la Toile a ému tant d’internautes certes, mais surtout le maire de Lyon qui a aussitôt réagi. Ainsi, ce dernier a confié : « Je suis préoccupé par la situation qui vit Olivier, un enfant autiste de 10 ans à Lyon. Nous sommes mobilisés pour lui apporter le meilleur accompagnement possible, pour son bien-être. Mais cette situation n’est pas isolée », a partagé Grégory Doucet sur son compte Twitter.

Qu’il soit porteur d’un handicap, il a aussi droit à l’éducation. Le maire a appuyé son discours par : « Nous avons besoin d’un engagement massif de l’État pour accueillir dignement les enfants de la République. Le droit à l’éducation est un droit fondamental ».

Une solution adaptée pour l’enfant !

Depuis jeudi, l’établissement scolaire a mis une salle à la disposition de Cécile Duvernay et d’Olivier, son enfant autiste. Ceci dans le but de le prévenir du froid lors du déjeuner.

En tout cas, l’école doit impérativement avoir au moins un personnel spécialisé pour accompagner les enfants extraordinaires comme Olivier. Cela, pour mieux gérer et prévenir à l’avance la situation des enfants en état de crise.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Un enfant autiste de 10 ans viré de la cantine, le témoignage déchirant de sa mère bouleverse la Toile !