Cette arnaque redoutable aux faux policiers fait de plus en plus de victimes en France !

La police de Pau a lancé un appel à la vigilance ce mercredi 30 novembre 2022 après avoir dénombré au moins trois victimes d'arnaque au faux policier.

© Cette arnaque redoutable aux faux policiers fait de plus en plus de victimes en France !

Afficher Masquer le sommaire

Décidément les escrocs ne reculent devant rien pour détourner de l’argent ! Une arnaque au faux policier a vu le jour dans la région de Pau et a déjà fait plusieurs victimes en moins d’une semaine. En usant et abusant de quelques ruses, l’escroc amène ses victimes à acheter des cartes de crédit prépayées à son profit… Ou encore réclame une aide financière pour les besoins d’une enquête. Explications.

Une arnaque au faux policier sévit à nouveau !

Actuellement, l’arnaque sévit dans la région de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques, dans le sud-ouest de la France. Ainsi, entre le mercredi 23 et le lundi 28 novembre 2022, l’auteur de l’arnaque a contacté au moins trois retraités palois. C’était en milieu de journée, sur leurs téléphones mobiles.

L’escroc se présente alors comme étant un policier du commissariat de Pau. Il utilise toutes les ruses et prétextes pour leur faire verser de l’argent dans une carte de crédit pré-payée dans un bar tabac.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Arnaque : attention à ces faux agents EDF qui ont escroqué des personnes âgés de presque 40 000€ !

Une carte bancaire prépayée ressemble à une carte de débit. La différence est qu’elle est réservé aux consommateurs n’ayant pas la possibilité ou ne désirant pas ouvrir un compte dans une banque classique. Son principe est simple : le montant pouvant être dépensé est égal à la somme créditée sur la carte.

Ainsi, les victimes, que l’auteur de l’arnaque a guidées et pressées au téléphone, s’en vont au bar tabac et versent une somme d’argent sur une carte. Ainsi, elles communiquent ensuite le numéro de cette carte au faux policier.

« Les préjudices oscillent de 1 000 euros à plus de 4 000 euros »

Parmi les excuses invoquées dans cette arnaque : retirer de l’argent pour aider les enquêteurs à repérer un escroc… Ou encore mettre fin à une procédure en mentant donc avec assurance que les fonds feront l’objet d’un remboursement.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Arnaque au crédit immobilier, faites attention à cette nouvelle escroquerie qui fait des ravages

Ainsi, une septuagénaire de Pau a aussi déposé plainte ce vendredi 2 décembre, pour des faits remontant au mardi 29 novembre 2022. Son préjudice, après cette arnaque, serait autour dès 800 euros.

Cette arnaque s’élève déjà à quelques milliers d’euros de préjudice.
« Les préjudices oscillent de 1 000 euros à plus de 4. 000 euros », précise le commissaire Alexandre Cotto, chef de la Sûreté départementale. Et de rappeler « en aucun cas, les policiers ne demandent de faire des transactions. Ou de participer aux enquêtes moyennant finance ».

Ainsi, cette année, à plusieurs reprises, les corps de police ont fait état d’un phénomène d’escroquerie particulièrement bien huilé. Et malgré les mises en garde, les chiffres sont en forte augmentation. Les forces de l’ordre de tout le pays constatent donc une forte augmentation des cas d’arnaque impliquant de faux policiers, et ce, malgré les diverses mises en garde. Et les chiffres donnent le tournis !

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Cette arnaque redoutable aux faux policiers fait de plus en plus de victimes en France !