Compteur Linky : une hausse de 50 euros prévue sur les factures, les Français concernés !

Les clients Enedis qui ne sont pas encore équipés d'un compteur Linky devront payer une facturation de non-relevé des index.

© Compteur Linky : une hausse de 50 euros prévue sur les factures, les Français concernés !

Afficher Masquer le sommaire

10% des clients Enedis refusent encore que soit installé chez eux un compteur Linky. C’est une situation qu’Enedis veut changer. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a donné le feu vert au gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité de facturer le non-relevé annuel des index. Une somme qui s’élève à 50 euros, mais qui pourrait augmenter.

Le compteur Linky a mauvaise réputation

Depuis son déploiement en 2015, le compteur Linky ne fait pas l’unanimité. Il est considéré comme intrusif. Ces détracteurs n’hésitent pas à le surnommer Big Brother, en référence au livre dystopique 1984 de George Orwell. Pendant des années, il était possible de refuser son installation. Mais aujourd’hui, alors que les Français réfractaires sont très largement minoritaires (90% sont équipés), ces derniers vont devoir payer s’ils tiennent à ne pas voir chez un compteur Linky.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Compteur Linky : à part payer des amendes, quel est l'autre recours des réfractaires ?

Mais attention, ce refus n’est pas gratuit. En effet, tout va changer à partir du 1er janvier 2023 pour ceux qui refusent d’être équipés. Une manière pour Enedis de finir par les convaincre. 

8.30 euros à payer tous les deux mois

À partir de l’année prochaine, les clients qui n’auront pas envoyé leur index de consommation une fois par an devront payer 8.30 euros tous les deux mois. À la fin de l’année, cela représente un coût total de 49.80 euros. Et cela continuera tant que l’ancien compteur électrique ne sera pas remplacé par un compteur Linky.

Mais à quoi correspond cette somme ? C’est simple, si le relevé du compteur n’a pas été envoyé par le client, alors il faut faire venir un technicien. La somme correspond donc au passage de ce technicien. Elle sera prélevée directement sur la facture d’électricité.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Compteur Linky, bouclier tarifaire, taxe habitation : la mauvaise nouvelle est tombée pour janvier 2023

Se passer d’un compteur Linky va coûter cher

Si cette somme peut sembler négligeable pour certains réfractaires au compteur Linky, sachez qu’elle peut augmenter. Mais à partir de 2025, le prix pourra augmenter. Pour rappel, au 31 décembre 2021, 34 millions de compteurs étaient installés. Cela correspond à 90% des clients Enedis. Et les 100% sont bien évidement en ligne de mire, d’où ces mesures censées convaincre les derniers réfractaires. En attendant, et jusqu’à fin 2024, si vous envoyez votre index de consommation, aucun frais supplémentaire ne sera prélevé. Cela laisse un peu de temps pour la réflexion.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Compteur Linky : une hausse de 50 euros prévue sur les factures, les Français concernés !