Chauffage : au gaz, au bois, à l’électricité… voici les modèles les plus économiques !

Les prix de l'énergie s'envolent et nombreux sont les Français qui se tournent vers les chauffages d'appoint. Quels sont les modèles les plus économiques ? 

© Chauffage au gaz, au bois, à l'électricité voici les modèles les plus économiques !

Afficher Masquer le sommaire

Alors que les prix de l’énergie atteignent des niveaux records, faire des économies sur le chauffage est une des principales préoccupations des Français. Il existe plusieurs systèmes de chauffage d’appoint, du plus traditionnel, tels que les poêles, les cheminées, le gaz et autres, aux plus modernes. Alors, si vous demandez quelle est la meilleure et la moins chère façon de chauffer votre maison, voyons ensemble comment choisir le système de chauffage d’appoint le plus adapté et autres conseils pratiques.

Le chauffage d’appoint électrique : pas cher mais énergivore

À l’achat, les chauffages d’appoint électriques sont de loin les modèles les moins coûteux. En revanche, ils sont les plus énergivores. En effet, ils consomment énormément d’électricité
« Une heure d’utilisation [de ces appareils] revient à 0,28 centime d’euros, soit 2 fois plus qu’un radiateur fixe », rapporte Total Energies. Ainsi, 30 minutes par jour revient à un budget mensuel de 4,2 euros. Le modèle électrique est donc l’ennemi numéro 1 de votre porte-monnaie.

À bain d’huile : un juste milieu

Le chauffage à bain d’huile figure également parmi les chauffages les moins coûteux du marché. Il est simple à installer. En effet, il suffit juste de le brancher à une prise et l’huile réchauffera la pièce en un rien de temps.

En termes de sécurité ce sont des appareils sûrs. Ils sont donc parfaits pour une utilisation même dans des environnements où il y a des enfants et des animaux domestiques.
Le chauffage à bain d’huile offre une grande facilité de prise en main. Il est léger à déplacer, généralement sur des roulettes, et à gérer. Bien maniable, il vous permet de le déplacer dans les pièces selon vos besoins.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Cette sortie scolaire d’enfants de 12 ans vire au scandale, les parents fous de rage

Mais attention ! Si vous voulez faire de réelles économies, il faudra le débrancher en cas d’absence. C’est un chauffage qui s’utilise, de manière ponctuelle, selon la présence et les besoins de chacun.

Pour un chauffage à bain d’huile, il faudra compter entre 40 et 150 euros.

À gaz : économique

Parmi les chauffages d’appoint qui chauffent durablement ceux au gaz sont en bonne position. En effet, ce sont des appareils qui diffusent la chaleur est mieux que les autres.

En revanche, un chauffage d’appoint au gaz ne vous coutera pas moins de 150 euros. Aussi, il ne faut omettre de compter l’achat de bouteilles de gaz que vous trouverez dans le commerce à partir de 15 euros.

Mais attention ! Les chauffages d’appoint au gaz demandent de respecter plusieurs mesures de sécurité.

Ainsi, il faudra les tenir loin de canapés, fauteuils ou murs, et éviter de les déplacer. Il faudra aussi être très vigilant quant à l’utilisation de produits inflammables à proximité.

L’entretien d’un chauffage d’appoint au gaz tient aussi une place prépondérante. Il ne faudra pas hésiter à le purger au minimum une fois par an.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Chauffage : cette erreur que tout le monde fait et qui garde le froid à l'intérieur !

Chauffage au pétrole : un rendement rapide

Les poêles à mèche, qui utilisent du pétrole comme combustible, ont l’avantage de faire monter la température très vite. À partir de 100 euros, c’est un chauffage d’appoint peu cher. Il est facile à utiliser, mais est assez énergivore. Il vous faudra compter en plus les bidons de 20 litres de combustible, dont les prix varient entre 20 et 40 euros.

Soyez vigilant lors de son installation, car il présente des risques de brûlure et a tendance à rejeter du monoxyde de carbone. Il existe sur le marché des poêles à pétrole électroniques. Ceux-ci qui ont la capacité d’être programmés. En revanche, leur prix est élevé. En effet, vous n’en trouverez pas à moins de 250 euros.

Le bois : cher, mais très rentable

Le chauffage d’appoint à bois, un poêle à bois représente incontestablement le meilleur rendement énergétique.

Le poêle à bois est recommandé comme chauffage d’appoint, quand le poêle à pellets permet quant à lui de diffuser une chaleur constante sur une longue période. Côté prix, il s’agit du système de chauffage le plus cher. Il faudra compter entre 1 500 et 4 500 euros pour un poêle à bûches (pose comprise) et entre 2 500 et 5 500 euros pour un poêle à granulés (pose comprise). En ce qui concerne les combustibles, il faudra compter entre 55 et 100 euros le stère de bois, et environ 5 euros le sac de granulés de 15 kg.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Chauffage : au gaz, au bois, à l’électricité… voici les modèles les plus économiques !