Salaire : voici le revenu minimum pour vivre décemment en 2022 en France !

À combien doit s'élever un salaire pour vivre décemment en France ? Nos confrères d'Alternatives Economiques ont relayé l'étude de l'économiste Pierre Concialdi qui répond à cette question.

© Salaire voici le revenu minimum pour vivre décemment en 2022 en France !

Afficher Masquer le sommaire

À partir de quel salaire un Français peut-il vivre de manière décente ? Quel est le coût du panier de biens et services nécessaire à une vie décente ? Selon une note que l’économiste Pierre Concialdi, chercheur à l’Ires, l’Institut de recherches économiques et sociales, a publié, une personne seule peut vivre « décemment » en France avec… un salaire bien au-dessus du SMIC ! C’est ce qu’a relayé le magazine Alternatives économiques le 25 novembre dernier.

Quel salaire pour une vie décente en France ?

Quel salaire doit-on percevoir pour vivre de manière correcte ? Selon nos confrères d’Alternatives Économiques, cette question est à l’origine de la création de l’ONPES, l’Observatoire Nationale de la Pauvreté et de l’Exclusion. Il s’agit d’une institution gouvernementale d’observation de la pauvreté en France. Elle a été créée par la loi d’orientation n° 98-657 du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions. Cette institution avait pour but à l’époque de superviser des études confiées à divers organismes et de fournir chaque année un rapport au gouvernement sur les évolutions de la pauvreté en France. Depuis le 31 décembre 2019, l’ONPES a disparu et a fusionné avec le comité scientifique du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE).

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Rappel massif en France : ce produit de Noël et dangereux, il pourrait prendre feu

Selon Pierre Concialdi, le salaire minimum nécessaire pour avoir un train de vie décent s’élève, au premier semestre, 2022 à la somme de 1 634 euros pour une personne vivant seule donc 3744 euros pour un couple avec enfants.

Et c’est selon les dernières évolutions de l’inflation que l’économiste a établi ses estimations pour définir ce salaire. D’ailleurs, selon lui, c’est ce qui explique pourquoi, en 2014, l’ONPES établissait le salaire nécessaire pour une personne vivant seule à 1 424 euros. Une somme qui s’élevait donc, à l’époque, à 3 284 euros pour un couple d’actifs ayant avec deux enfants à charge ;

« 35% des ménages ne disposent pas des ressources suffisantes pour vivre décemment »

Vous l’aurez compris, ces montants bien au-dessus de ceux de 2014. On parle aujourd’hui de 210 euros de plus de salaire pour une personne vivant seule, de 402 euros pour un couple.
Notons surtout que ces sommes de salaire se situent tout même bien en dessous du SMIC actuel, dont le montant mensuel est de 1329,05 euros.
 « 34 à 35% des ménages ne disposent pas des ressources suffisantes pour vivre décemment » (comme en 2014), a déclaré Pierre Concialdi dans sa note.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : jusqu'à 140 euros par mois d'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH), les conditions dévoilées

Que signifie  « niveau de vie minimum décent » ?

« Le niveau de vie minimum décent » que l’économiste évoque dans son étude, définit pour les chercheurs « un seuil au-dessus duquel on peut raisonnablement supposer que les ménages ont la capacité de participer effectivement à la vie sociale sans risque de connaître d’importantes privations », explique-t-il. Et d’ajouter qu’il ne faut pas le confondre avec les seuils de pauvreté qui, eux, « définissent des seuils d’exclusion sociale, tandis que les budgets de référence visent à établir un seuil minimum d’inclusion sociale ».

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Salaire : voici le revenu minimum pour vivre décemment en 2022 en France !