Voici pourquoi ces communes déconseillent de boire et d’utiliser l’eau du robinet !

Voici pourquoi il est déconseillé d'utiliser et de boire l'eau du robinet dans ces cinq communes en France !

© Voici pourquoi ces communes déconseillent de boire et d'utiliser l'eau du robinet !

Afficher Masquer le sommaire

Tout au long de l’été, de nombreuses communes en France ont eu des soucis avec l’eau du robinet. A cause de la sécheresse, cette dernière ne coulait plus. Mais cet hiver, c’est un autre souci qui touche certaines régions.

L’eau du robinet contaminée

L’eau du robinet est indispensable dans le quotidien. Pour faire la cuisine, pour se laver les dents, pour nettoyer ou même pour boire, elle est très utilisée dans de nombreux foyers.

Si certains privilégient l’eau en bouteille plastique, de plus en plus de personnes préfèrent tout de même utiliser l’eau du robinet. Cette dernière est souvent plus saine que l’eau en bouteille. Et elle permet aussi de faire des économies.

En revanche, il y a cinq communes en France où il est déconseillé de boire de l’eau du robinet. Et c’est pour une bonne raison. Nos confrères du Parisien ont révélé qu’il y avait des taux anormalement élevés de métabolites de chloridazone.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : beaucoup de Français oublient de réclamer cette aide tous les mois !

L’Autorité de santé des Hauts-de-France a révélé sur son site qu’il s’agissait d’un herbicide utilisé pour la culture de betteraves des années 1960 jusqu’en décembre 2020. Ce n’est pas la première fois que ce pesticide est parfois détecté.

En revanche, les Hauts-de-France n’avait jamais lancé l’alerte sanitaire à cause de ce pesticide. Les foyers, quant à eux, pouvaient continuer de boire l’eau du robinet sans se poser des questions. Mais les choses ont changé.

Les communes concernées

Dans cinq communes, l’ARS a révélé que les taux étaient plus élevés que la limite fixée par le ministère de la Santé à 3 μg/L. Il ne faut donc surtout plus boire de l’eau du robinet dans ces endroits en France, par précaution.

Voici les communes concernées : Versigny, Rogécourt, Thuel dans l’Aisne, Mont-l’Evêque dans l’Oise mais aussi Merlieux-et-Fouquerolles. Dans ce dernier lieu, il est recommandé de ne plus boire l’eau du robinet. Mais ce n’est pas tout.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : elle touche plus de 30 000 euros alors qu'elle gagnait une somme colossale tous les mois !

Les autorités déconseillent aussi d’utiliser l’eau du robinet pour les gestes du quotidien. Comme préparer des repas, des boissons, se laver les dents ou encore le visage. En revanche, elle peut être utilisée pour d’autres tâches.

Les habitants peuvent toujours utiliser l’eau du robinet pour la vaisselle, le linge, laver les sols, les légumes ou encore arroser leurs plantes. Pour résoudre ce souci, la collectivité a tout de même prévu une solution.

En effet, elle envisage de se raccorder à une autre captage d’eau. En revanche, il va falloir atteindre que les travaux soient terminés. Pour ne pas impacter les habitants, la commune distribuera de l’eau en bouteille.

Le Parisien a révélé que le coût de cette opération s’élevait à 750 euros. Une chose est sûre, c’est une situation assez complexe pour les habitants qui vont devoir s’adapter à ces restrictions avec l’eau du robinet.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Voici pourquoi ces communes déconseillent de boire et d’utiliser l’eau du robinet !