Compteur Linky : le gouvernement peut « couper votre électricité » avec l’appareil ?

Plusieurs rumeurs affirment que le gouvernement pourra "couper votre électricité" grâce au compteur Linky. On fait le point !

© Compteur Linky le gouvernement peut couper votre électricité avec l'appareil

Afficher Masquer le sommaire

Le compteur Linky ne cesse de diviser les Français. Si certains voient un avantage dans cet appareil, d’autres n’hésitent pas à dénoncer les dérives de l’appareil. A l’approche de l’hiver, de nombreuses rumeurs ont vu le jour.

Des inquiétudes avec le compteur Linky

En cette période de froid, les Français sont de plus en plus inquiets. Et pour cause, ils savent que le pays va bientôt traverser une crise énergétique sans précédent. Certains ont donc peur de manquer d’électricité.

Pour éviter toutes coupures d’électrique, Elisabeth Borne a d’ailleurs rappelé qu’il ne fallait pas allumer son chauffage à plus de 19 °C. Le but ? Faire des économies pour éviter les coupures à répétition.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Compteur Linky : voici comment Enedis utilise vos données !

Ce n’est pas la seule crainte des Français à l’arrivée de l’hiver. Plusieurs rumeurs affirment que le gouvernement pourra « couper » l’électricité à l’aide du compteur Linky, déjà installé dans la majorité des foyers.

Ce mardi 4 octobre, Nicolas Dupont-Aignan a révélé : « Le piège se referme sur les Français ». Une phrase d’alerte qui n’a pas manqué d’inquiéter. Et pour cause, certains pensent désormais que le gouvernement aura la main sur leur consommation d’énergie.

Le député a d’ailleurs partagé une vidéo dans laquelle il révèle que « les vraies raisons » du « déploiement forcé » de cette technologie seraient de « tenir les Français à distance« .

Un arrêté qui affole le pays

Nos confrères de TF1 Info ont alors révélé que cette crainte au sujet du compteur Linky part d’un arrêté du 22 septembre. Ce dernier indique : « Les gestionnaires de réseaux publics de distribution d’électricité désactivent la fermeture du contact pilotable (…) entre 11 heures et 15 h 30 ».

« Cette désactivation quotidienne, qui ne peut être supérieure à deux heures, commence avant 14 heures« . Certains ont alors pensé qu’il y aurait des « coupures d’électricité quotidiennes » à l’aide du compteur Linky.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Rappel massif en France de jambon : voici les supermarchés concernés !

TF1 Info a alors rappelé que cette mesure concerne seulement 4,2 millions de Français qui ont un contrat « heures creuses – heures pleines ». Et qui ont des tarifs préférentiels étalés entre 12h et 17h puis entre 20h et 8h.

Le média révèle aussi qu’Ennemis ne connait pas les appareils que vous avez à la maison. La CNIL révèle que c’est aussi le cas pour le gouvernement. Les coupures ne s’effectueront pas avec le compteur Linky.

Enedis a confié à TF1 Info qu’elles viendront « directement via le réseau électrique moyenne tension. Et non en fonction de l’équipement des compteurs Linky« . Reste à savoir si cette annonce rassurera les Français.

Une chose est sûre, les choses risquent bien de se compliquer dès janvier 2022. Affaire à suivre !

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Compteur Linky : le gouvernement peut « couper votre électricité » avec l’appareil ?