Chauffage : voici comment le gouvernement va surveiller les Français qui ne respectent pas les 19°C !

Certains Français se demandent comment le gouvernement pourra les surveiller s'ils ne respectent par la mesure des 19 °C pour le chauffage !

© Chauffage : voici comment le gouvernement va surveiller les Français qui ne respectent pas les 19°C !

Afficher Masquer le sommaire

Il y a quelques mois, le gouvernement a fait une demande aux Français. Ces derniers ne doivent pas mettre leur chauffage à plus de 19 °C. Le but ? Faire des économies d’énergie. Voici ce que vous risquez si vous ne respectez pas les recommandations.

« La règle, c’est de se chauffer à 19 °C »

Dans quelques mois, la France risque de vivre une terrible crise énergétique. Plusieurs parties du pays risquent donc de vivre des coupures d’électricité. Pour faire des économies, le gouvernement a fait une demande au Français.

Ces derniers ne doivent pas mettre leur chauffage à plus de 19 °C. Cela permettra donc de faire de grosses économies d’énergie. Et donc, de ne pas subir des coupures d’électricité à longueur de journée.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Économie d’énergie : voici la température parfaite de chauffage pour chaque pièce de votre maison pour l'hiver 2022

Les villes ont d’ailleurs mis d’autres moyens en place. Les lampadaires ne fonctionnent plus de 23h jusqu’à 5h du matin. Une chose est sûre, l’Etat veut à tout prix faire des économies d’énergie.

Mais le gouvernement compte tout de même sur le respect des règles au niveau du chauffage. En septembre dernier, Elisabeth Borne a d’ailleurs rappelé : « La règle, c’est de se chauffer à 19 °C ».

D’autant plus qu’avec la crise énergétique, le prix de l’énergie va aussi exploser. Plus vous chauffez, plus vous risquez de payer le prix fort. Ce n’est pas une mesure qui vient d’arriver. La question des 19 °C a toujours existé.

Comment le gouvernement va surveiller le chauffage ?

Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef l’avait rappelé. Dans une interview accordée au Figaro, il a révélé : « Il y a un décret de 1974, datant du choc pétrolier, qui impose ces 19 degrés maximum mais que tout le monde avait largement oublié ».

Pour l’instant, le gouvernement ne prévoit pas de contrôler les Français au sujet de leur consommation sur le chauffage. En effet, il n’y aura donc pas d’amendes prévues pour les particuliers. Du moins, pour l’instant.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Consommation d'énergie : une amende de 1 500€ prévue à cause du chauffage ?

La France s’apprête à affronter une terrible crise énergétique dès janvier 2023. Il se pourrait bien que des choses soient mises en place pour inciter les Français à ne pas dépasser les 19 °C pour le chauffage.

Le gouvernement pourra d’ailleurs les surveiller avec une façon très simple. Il pourra vérifier les factures d’énergie ou alors demander un rapport complet aux services généraux.

C’est d’ailleurs un moyen qui va bientôt être mis en place pour les entreprises. Ces dernières doivent à tout prix respecter la condition des 19 °C pour leur chauffage. Si elles ne le respectent pas, elles risquent de grosses sanctions.

En cas de non-respect, elle risque une amende estimée à 1 500 euros. Et 3 000 euros en cas de récidive.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Chauffage : voici comment le gouvernement va surveiller les Français qui ne respectent pas les 19°C !