Coupure d’électricité : des risques ciblés à partir de janvier 2023 !

A partir de janvier 2023, le risque de coupure d'électricité risque d'intervenir de façon assez ciblée dans certaines villes de France !

© Coupure d’électricité des risques ciblés à partir de janvier 2023 !

Afficher Masquer le sommaire

Cela fait plusieurs mois déjà que le gouvernement a demandé aux Français de baisser leur consommation d’énergie. Et pour cause, le risque de coupure d’électricité pourrait bien survenir dans les prochains mois.

« On est rassuré sur novembre et décembre »

Cette année, l’été a duré plus longtemps que pré. Jusqu’en octobre, la chaleur et le soleil étaient bien présents en France. Mais depuis plusieurs semaines, la saison a enfin laissé sa place à l’automne.

Le froid a fait son grand retour dans l’Hexagone. Plusieurs foyers ont donc allumé leur chauffage pour se réchauffer. Le gouvernement a d’ailleurs demandé aux Français de ne pas mettre le chauffage à plus de 19 °C.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Ruée chez Lidl avec cette nouvelle doudoune métallisée très tendance à moins de 25€ !

Le but ? Faire des économies d’énergie dans le but d’éviter le risque de coupure d’électricité cet hiver. Au départ, les inquiétudes se portaient pour le mois de novembre et décembre.

Mais il semblerait que la France soit épargnée par la coupure d’électricité pour les fêtes de fin d’année. En revanche, ce n’est pas le même son de cloche pour janvier. Les choses risquent bien de se corser.

C’est en tout cas ce qu’a confié la présidente de la Commission de régulation de l’énergie. Dans une interview accordée à France Info, Emmanuelle Wargon a pris la parole sur le sujet

Elle a confié : « On pensait que les risques commenceraient dès novembre ou décembre. Et maintenant, on est plus tranquille. On se sent vraiment rassuré sur novembre et décembre« .

Le risque de coupure d’électricité important en janvier

Emmanuelle Wargon a tout de même alerté : « En revanche comme il y a eu des décalages (de remise en production de certaines centrales nucléaires, NDR) chez EDF. On a une forme d’inquiétude ou de vigilance pour janvier« .

La responsable a tout de même assuré qu’il « n’y aurait pas de blackout« . Elle a indiqué sur le risque de coupure d’électricité : « Le système qui saute, ça ne se produira pas« .

Avant d’expliquer : « Le pire qui puisse se produire, ce sont des coupures ciblées, décidées. Et qui tournent d’une ville à l’autre ». Elle compte aussi sur le dispositif d’alerte Ecowatt pour informer les Français en cas d’une coupure d’électricité.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Électricité : voici les 10 départements privés d’énergie en cas de pénurie cet hiver 2022 !

Emmanuelle Wargon a révélé à nos confrères : « Je reste très convaincue que le premier jour Ecowatt (dispositif d’alerte, ndlr) rouge tout le monde prendra ça au sérieux« .

Les Français pourraient donc connaitre une coupure d’électricité dès le mois de janvier. Reste tout de même à savoir si cette dernière se fera de manière quotidienne ou assez rare. Il faut faire preuve de patience avant d’en savoir plus !

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Coupure d’électricité : des risques ciblés à partir de janvier 2023 !