Cette inquiétante réalité des baguettes de pain potentiellement dangereuses, l’alerte de l’UFC-Que Choisir

L’UFC-Que Choisir a enquêté sur 111 baguettes de pain blanches, pains de campagnes et pains complets pour vérifier leur composition. Les résultats sont très surprenants !

© Cette inquiétante réalité des baguettes de pain potentiellement dangereuses, l'alerte de l'UFC-Que Choisir

Afficher Masquer le sommaire

La baguette de pain, cette miche de pain de 65 à 70 centimètres de long, est l’un des pains les plus produits et les plus vendus au monde. Et la ville de Paris avec la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBBPF), lui font même la fête chaque année grâce un concours de boulangers pour élire la meilleure baguette parisienne.

L’UFC-Que Choisir a décidé de mener quelques enquêtes qualitatives. En effet, l’association a d’ailleurs étudié 111 baguettes de pain blanches, pains de campagnes et pains complets afin de vérifier leur composition. Certains résultats laissent pantois !

Les baguettes de pain dans la ligne de mire de l’UFC-Que Choisir

La baguette de pain représente pour la France un peu ce que la pizza représente pour les Italiens.

À lire Retraite : nous venons d’apprendre la très bonne nouvelle pour les pensions !

Elle n’est pas qu’une sorte de pain ! La baguette de pain est un symbole de la culture gastronomique française, célèbre dans le monde entier.

Il existe 32. 000 boulangeries en France. Et elles produisent chaque année plus de 10 milliards de baguettes de pain par an !

Donc, chaque seconde donc, on consomme 320 baguettes dans l’Hexagone.

L’UFC-que-choisir a donc décidé de s’attaquer au pain en passant au crible 111 baguettes de pain blanches, pains de campagne et pains complets.

À lire Cette nouvelle arnaque cible vos poubelles et fait des ravages en France, faites attention !

Les résultats de l’enquête

« Pour un même type de pain, le taux de sel peut varier du simple au double selon le lieu d’achat » a déclaré l’UFC-que-choisir.

L’association a ainsi insisté sur le fait que ce n’est pas parce que le pain est en vente en boulangerie indépendante qu’il contient moins de sel.

En effet, ce problème n’épargne pas les boulangeries indépendantes. Leurs concentrations en sel sont équivalentes aux baguettes de grande surface.

« Certains boulangers ont la main très lourde sur la salière », a révélé l’UFC.

L’enquête a, en effet, dévoilé que, dans une demi- baguette de pain, on retrouve parfois… Une teneur en sel supérieure à celle d’un grand paquet de chips !

Un taux très élevé qui pose question, en raison des dégâts que peut provoquer le sel sur la santé.

Résultat : une demi-baguette de pain peut apporter 45 % de la quantité maximale de sel recommandée par jour selon l’O. M. S (l’Organisation Mondiale de la Santé), soit 2,2 grammes… contre 1,7 gramme pour le sachet de chips.

Inutile de vous rappeler qu’il faut donc prêter attention à votre consommation de pain pour réduire des risques de maladies cardio-vasculaires.

Des ingrédients potentiellement nocifs pour la santé dans certaines baguettes de pain

Et ce n’est pas tout ! L’UFC-Que Choisir, a aussi détecté dans certaines baguettes de pain la présence d’ingrédients potentiellement nocifs pour la santé.

Pour la majorité des cas, ces baguettes de pain provenaient des hypermarchés et GMS.

Toutefois, ça a été compliqué pour l’U. F. C-Que Choisir d’apporter des arguments tangible. En effet, car en matière de production de pain en France, il y a un néant juridique.

En effet, les boulangers et les industriels Français n’ont aucune obligation de révéler publiquement tous les ingrédients que les pains contiennent.

Il n’y a donc aucun plafond réglementaire strict qui limiterait le taux de sel. Contrairement à ce que font d’autres pays européens comme la Belgique, la Grèce ou le Portugal.

En France, il n’y a que des « engagements volontaires », a dénoncé l’association.

La baguette de pain « Tradition »

Enfin, l’U. F. C-Que Choisir a aussi son dévolu sur les additifs dans la baguette de pain. Là aussi, c’est comparatif plus compliqué.

En effet, si les chaînes ou la grande distribution communiquent leur liste d’ingrédients ce n’est pas le cas des boulangers indépendants.

Quoi qu’il en soit, dans la majorité des pains ou baguettes de pain, « la majorité d’entre eux contient des additifs, dont certains indésirables »a déclaré l’association.

En guise de repère pour le consommateur, l‘U. F. C-que-choisir rappelle que l’appellation baguette de pain « tradition » permet de garantir un pain sans additifs.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Cette inquiétante réalité des baguettes de pain potentiellement dangereuses, l’alerte de l’UFC-Que Choisir