CAF : elle doit rembourser 25 000€ à cause de ses publications Facebook !

Trahie par ses publications sur son Facebook, une femme a aété condamnée à rembourser la CAF de 25 000 euros !

© CAF elle doit rembourser 25 000€ à cause de ses publications Facebook !

Afficher Masquer le sommaire

C’est une histoire qui est à peine croyable. A cause de ses publications sur Facebook, une femme doit rembourser 25 000 euros à la CAF. On vous en dit plus sur cette arnaque qui a très mal fini.

Une escroquerie bien ficelée

On ne le répètera jamais assez, il faut faire très attention à ce que vous postez sur les réseaux sociaux. En effet, Facebook, Instagram ou encore Twitter ne sont pas le lieu le plus sûr pour préserver votre vie privée.

Certaines personnes malveillantes peuvent d’ailleurs utiliser vos photos à de mauvaises fins. Mais parfois, vos publications peuvent aussi vous trahir. Une femme de 50 ans l’a d’ailleurs appris à ses dépens.

Cette arnaque s’est déroulée entre 2014 et 2018. Une habitante de la commune d’Allemagne-en-Provence (Alpes-de-Haute-Provence) a reçu plusieurs versements de la CAF. En tant que mère célibataire isolée, elle a eu plusieurs aides pour s’en sortir.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Pensions retraite, RSA et allocations familiales : les aides sociales de la CAF vont être augmentées en 2023

La CAF lui a donné une belle somme d’agent pour l’aider à gérer sa vie de famille. Durant quatre années, la maman a reçu 25 000 euros. Une aide non négligeable qui lui a permis d’aborder son quotidien plus sereinement.

En revanche, il s’agissait d’une arnaqueuse. La CAF a appris que la femme de 50 ans avait fait de fausses déclarations durant de nombreuses années. Mais cette supercherie a fini par la rattraper.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sarah | FRANZUCAS (@franzucas)

Une arnaque découverte par la CAF

La CAF n’a d’ailleurs pas eu de mal à se rendre compte de cette arnaque. En effet, elle a eu la bonne idée d’enquêter en se rendant sur le compte Facebook de la principale concernée. C’est à ce moment-là que l‘arnaque a pris fin.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Horoscope de mardi 29 novembre 2022 : les prédictions pour chaque signe du zodiaque

En effet, la CAF a appris que la maman ne vivait pas du toute seule. Elle était en couple avec un homme de 45 ans. La Caisse a ainsi pu remonter dans son feed afin de découvrir sa vie sociale et conjugale.

Ni une ni deux, la femme de 50 ans a été mise en examen pour fausses déclarations. Elle n’a d’ailleurs pas nié les faits devant le tribunal et a avoué qu’elle avait bien menti pour obtenir les aides.

De son côté, son compagnon a aussi connu une sanction. Accusée de complicité de cette arnaque aux prestations sociales, il a aussi eu une amende. Le couple a dû payer 1 500 euros d’amende chacun. Mais ce n’est pas tout.

Ils doivent aussi reverser les 25 122 euros à la CAF qu’ils ont eu à tort durant des années. En mai 2022, les deux devaient d’ailleurs connaître le montant des dommages et intérêts. Pour l’instant, la justice n’a pas rendu son verdict.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Zazie raconte le jour où elle a frôlé la mort «Tu as plutôt chaud, puis froid, et tu as moins mal»

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CAF : elle doit rembourser 25 000€ à cause de ses publications Facebook !