Gaz : voici ce que le gouvernement prévoit à la place du tarif réglementé !

Les prix du gaz vont-ils augmenter à partir du 1er juillet ? On vous dit pourquoi les Français ont peur et ce que compte faire l'État.

© Gaz : voici ce que le gouvernement prévoit à la place du tarif réglementé !

Afficher Masquer le sommaire

Le prix du gaz va-t-il s’envoler dès le mois de juillet 2023 ? C’est la crainte de beaucoup de FRançais. Et pour cause, le bouclier tarifaire qui protège les Français d’une hausse des prix prend fin le 1er juillet. Mais l’État va-t-il proposer quelque chose en échange ? Ou les citoyens doivent-ils s’attendre à une hausse des prix, alors qu’il est déjà difficile de boucler les fins de mois ? On vous dit tout ce qu’on sait.

Le prix du gaz va-t-il s’envoler ?

Rassurez-vous, le bouclier tarifaire peut se prolonger. En effet, c’est ce que nous annonce un article de la CRE (Commission de régulation de l’énergie) du 14 mars 2023. Il lève le doute sur cette première interrogation concernant le prix du gaz.

« La loi de finances 2023 prévoit la possibilité pour le Gouvernement de prolonger par décret jusqu’au 31 décembre 2023 le bouclier tarifaire actuellement en vigueur qui s’arrête au 30 juin 2023. »

À lire Les tarifs réglementés du gaz disparaissent au 30 juin, les Français concernés

Ainsi, l’État peut prolonger jusqu’à la fin de l’année ce bouclier tarifaire pour protéger les Français d’une nouvelle hausse des prix.

Ce serait la meilleure décision à prendre quand on sait qu’Emmanuel Macron vient d’annoncer que les temps seront durs jusqu’à la fin de l’été d’un point de vue des courses alimentaires.

Mais encore faut-il savoir si l’État prendra cette décision concernant le prix du gaz. Que savons-nous pour le moment ?

Le gouvernement va-t-il prolonger le bouclier tarifaire ?

TF1 Info publie le 21 avril dernier les propos d’Emmanuelle Wargon, l’ancienne ministre du Logement. Cette dernière demande alors aux Français de ne pas écouter les fournisseurs de gaz qui veulent faire croire à « l’apocalypse à partir du 1er juillet ».

À lire Tarif du gaz : ce nouveau prix de référence à connaître pour comparer vos contrats

Elle se montre très rassurante concernant le bouclier tarifaire des prix du gaz. « Oui, le bouclier tarifaire continuera de s’appliquer jusqu’à la fin de l’année ». Elle ne donne cependant pas plus de détails.

Cette dernière information se veut rassurante et sans doute que le gouvernement compte s’adresser prochainement aux Français. Car la date du 1er juillet approche à grands pas.

Le supermarché qui remboursait les factures de gaz

Cela nous rappelle cette histoire du supermarché Leader Price. Ce dernier donnait la possibilité aux Français de faire leurs courses avec leur facture de gaz. Il fallait pour cela remplir un formulaire et fournir ses factures de gaz datant de moins de trois mois.

En échange, le supermarché offrait alors des coupons d’une valeur de 20 euros. Ils correspondaient au total de la facture.

Par exemple, si votre facture s’élevait à 100 euros, vous receviez cinq bons. De quoi faire 100 euros de course sans rien dépenser.

Si les prix du gaz augmentent, sans doute que les consommateurs de Leader Price espéreront que la marque fera à nouveau ce genre de coup de pouce bienvenu.

En attendant, il ne reste plus qu’à croiser les doigts en espérant que les prix seront toujours contrôlés à partir du mois de juillet. Sans quoi de nombreux Français seront plongés dans une vraie crise financière.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Gaz : voici ce que le gouvernement prévoit à la place du tarif réglementé !