CAF : les allocations sociales ne pourront plus être versées sur ces comptes bancaires dès 2024

CAF, les prévisions sociales ne seront pas déposées sur les comptes bancaires ! Une mesure qui débutera à partir de 2024.

© CAF les allocations sociales ne pourront plus être versées sur ces comptes bancaires dès 2024 - Source : iStock

Afficher Masquer le sommaire

Depuis de nombreuses années, la sécurité de la CAF était toujours la priorité. Cependant, les choses ont changé pendant un bout de temps. En effet, les services de l’État ont démasqués plusieurs tricheries démesurées. De ce fait, le gouvernement français a pris une mesure qui sera appliquée en 2024. Mais de quelles fraudes parle-t-on ? Et quelle est cette précaution que les leaders français ont placée ? Vous le saurez tout de suite dans ces quelques paragraphes qui vont succéder !

La CAF versée par la France va cesser en 2024 !

Depuis quelques semaines, beaucoup de fraudes ont été dévoilées par les services de l’État. Des tricheries qui touchent en particulier les prestations sociales. Une baisse d’allocations affectera plusieurs citoyens.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : une famille touche 6 000€ d'allocations, les chroniqueurs de TPMP scandalisés !

Pour y faire face, les membres de l’exécutif ont voulu prendre une décision dans l’immédiat. Ainsi, l’Assemblée nationale a apporté une solution pour y remédier vis-à-vis de la CAF.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CSC (@lacsc)

Les élus de l’Assemblée nationale ont pris une décision plus importantes. En effet, dès 2024, il y aura un changement par rapport à la versement du CAF en France.

Elle sera transiter dans des comptes bancaires français et européens. Un décret qui aura sans doute une répercussion pour toutes les personnes concernées.

La fraude sur les allocations sociales est la principale raison !

En 2017, le président français, Emmanuel Macron a promis ce changement dès sa prise de pouvoir. Le chef de l’État et son gouvernement n’ont cessé de tenter d’améliorer la vie de ces citoyens.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Une enfant de 2 ans meurt après avoir été renvoyé de l'hôpital avec une angine

Ils ont essayé de prendre en compte la CAF. Toutefois, elle fait partie des sujets qui préoccupent leur quotidien. En effet, les tricheries y occupent une place démesurable sur ce domaine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FGTB (@syndicatfgtb)

La CAF est notamment versée aux personnes et aux étudiants qui occupent leur territoire. Cependant, la fraude aux prestations sociales est actuellement excessive. Par contre, l’État a déjà lancé une mesure de poursuite contre personnes coupables.

Le ministre des Comptes public et ancien porte-parole du gouvernement Gabriel Attal en a affirmé. Ce dernier a accusé ces nombreux abus et va ainsi les recenser. Il est donc temps d’agir vis-à-vis des paiements des diverses allocations accordées aux citoyens en difficulté de France.

La CAF va changer pour l’année 2024 !

Gabriel Attal a effectué un vote auprès de l’Assemblée Nationale. Il va ainsi placer un amendement obligatoire dès 2024. Le gouvernement verse directement la CAF sur des comptes bancaires français et européens. Le ministre a appuyé que l’État ne paie plus les allocations de retraite et d’autres sur un compte en dehors du territoire européen. Il est donc primordial pour les prestations sociales d’avoir un compte français ou européen.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Télématin au cœur d’une polémique : gros dérapage en direct, Julia Vignali désarmée

Le gouvernement français a pris cette toute première mesure pour atténuer la fraude face à la CAF. En effet, c’est par le biais des comptes étrangers que le versement des prestations familiales accordées par la France arrive. Ainsi, si vous faisiez partie de ceux habitués à le faire ! Gare à vous puisque les choses vont changer pour l’année 2024. Par précaution, essayez d’ouvrir dès maintenant un compte bancaire français.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CAF : les allocations sociales ne pourront plus être versées sur ces comptes bancaires dès 2024