Faustine Bollaert balance tout sur cette addiction qui a failli bouleverser sa vie, « C’est dangereux… »

Une addiction à laquelle on ne s'attend pas forcément ! Faustine Bollaert se confie sur le plateau de Ça commence aujourd'hui.

© Faustine Bollaert balance tout sur cette addiction qui a failli bouleverser sa vie C’est dangereux - Source : Getty Images

Afficher Masquer le sommaire

Elle a su décrocher à temps. Faustine Bollaert revient sur cette addiction qu’elle jugeait trop dangereuse pour sa vie.

Faustine Bollaert: ses confidences inattendues

Les fans de Faustine Bollaert ont rendez-vous avec elle tous les jours sur France 2. Dans le nouveau numéro de l’émission Ça commence aujourd’hui, la présentatrice télé a abordé le sujet des réseaux sociaux. Et surtout de leur aspect très addictif sur les utilisateurs.

Baptisé « Solitude, addictions, harcèlement : dans les coulisses des réseaux sociaux », ce nouvel épisode était plein de surprises pour les téléspectateurs. En effet, ces derniers ont appris que Faustine Bollaert avait une véritable addiction. Qu’elle a su détecter et combattre très vite !

Au milieu du programme diffusé sur France 2, Faustine Bollaert est donc revenue sur son expérience personnelle avec un réseau social très connu. Il s’agit, sans trop de surprise, de TikTok !

Le réseau social chinois est un des plus prisés du moment. En effet, depuis quelques années, TikTok a su se positionner parmi les plateformes les plus utilisées. Tous âges confondus !

En effet, si on pense que le réseau social ne charme que les plus jeunes, eh bien, vous aviez tort. Et sa capacité à envoûter ses utilisateurs touche petits et grands !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Faustine Bollaert (@faustinebollaert)

« C’était addictif »

Faustine Bollaert s’est donc confiée sur son expérience personnelle avec TikTok. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est tombée dans le piège du réseau social. Mais a su s’en sortir avant qu’il ne se referme sur elle.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  N'oubliez pas les paroles : Nagui hallucine sur la façon dont une candidate a rencontré son mari !

« J’ai voulu voir à quoi ça ressemblait, parce que je me suis dit qu’il y a un monde parallèle que je ne connais pas. Je me suis créé un compte avant les vacances, il y a quelques mois » explique la présentatrice de télé. C’est donc par curiosité que Faustine Bollaert a atterri sur TikTok.

« Le premier soir, j’y suis allée à 22h et je ne me suis absolument pas rendu compte que j’y suis restée jusqu’à 2h du matin. » avoue alors la jolie brune. Elle explique qu’elle ne pouvait pas se décrocher de son téléphone.

« Je voulais absolument regarder la vidéo d’après. Le lendemain matin, en me réveillant, je me suis dit ‘c’est fou’, parce que je ne suis pas accro aux réseaux sociaux, mais là, c’était addictif et je n’ai pas vu le temps passer. » confie-t-elle.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Rappel produit : ne consommez plus ce plat cuisiné vendu en supermarché, il est très dangereux pour la santé !

Faustine Bollaert a donc décidé de prendre les choses en main assez rapidement. Et sa décision a été pour le moins radicale !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Faustine Bollaert (@faustinebollaert)

Faustine Bollaert a fui TikTok

Terrifiée par cette première expérience hors du temps, Faustine Bollaert a donc décidé de quitter le réseau social. « J’ai supprimé l’application en me disant, c’est dangereux pour ma vie réelle, en fait. » a-t-elle confié. Avant d’ajouter : « C’est tellement chronophage ! Tout ça m’a paru lunaire ».

« Je me suis dit qu’il y avait déjà beaucoup de choses à ingurgiter dans notre vie réelle pour ne pas me rajouter, en effet, des nouvelles interrogations à travers ce réseau social, où ça va vraiment vite, parce que les vidéos durent 10 secondes. » conclut l’animatrice de télé.

Faustine Bollaert n’a d’ailleurs aucune intention de revenir sur le réseau social. Elle a en effet expliqué que son public ne la cherchait sûrement pas sur TikTok. Et qu’à part cette addiction réelle, elle n’avait pas grand intérêt à être sur le réseau social.

Un réseau social dangereux ?

TikTok n’est pas plus dangereux qu’Instagram ou Facebook. Mais la façon dont l’appli est construite la rend beaucoup trop addictive, qu’on se l’avoue.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Horoscope : voici les 3 signes du zodiaque les plus fidèles de tous

En effet, sur TikTok, les vidéos s’enchaînent les unes après les autres. De plus, son algorithme puissant va savoir vous proposer les contenus qui risquent de vous plaire le plus. Il devient alors très difficile de décrocher. Comme ce qu’a vécu Faustine Bollaert.

Selon une étude menée aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Espagne, les jeunes de moins de 15 ans passent en moyenne 80 minutes sur l’appli. Tous les jours !

Au micro de 20 Minutes, certains jeunes ont avoué qu’ils étaient totalement addicts à cette plateforme. Certains expliquent avoir essayé de ne pas y aller pendant la journée. Mais ils vont très vite avouer que ce n’est pas du tout facile. Un jeune explique avoir supprimé l’appli de son écran d’affichage principal. « Faire cela m’a beaucoup aidé à réduire le temps d’écran » confie-t-il au média.

TikTok de son côté a mis en place une option qui permet de contrôler le temps passé sur l’appli. L’utilisateur peut alors régler la fonctionnalité à sa guise. Et la plateforme lui envoie un message pour lui faire savoir qu’il a passé trop de temps sur son téléphone.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Faustine Bollaert balance tout sur cette addiction qui a failli bouleverser sa vie, « C’est dangereux… »