Mariés au premier regard : de nombreux candidats « terrorisés » annulent leur participation au dernier moment

Les candidats de Mariés au premier regard sont nombreux à abandonner pendant la phase de casting. Découvrez pourquoi.

© Mariés au premier regard : de nombreux candidats "terrorisés" annulent leur participation au dernier moment

Afficher Masquer le sommaire

La nouvelle saison de Mariés au premier regard arrive. De nouveaux célibataires espèrent trouver l’amour en se mariant dès les premières secondes de la relation, avant même de se découvrir. Si le concept n’a pas fonctionné pour tout le monde, certains candidats des saisons passées vivent aujourd’hui encore une belle idylle. En revanche, la production fait face à un problème au niveau du casting. Les potentiels candidats craignent les réseaux sociaux.

Mariés au premier regard, retour sur ce fou concept 

Mariés au premier regard est une émission de télévision française qui met en scène des célibataires qui se marient sans se connaître au préalable.

Une équipe de professionnels (psychologues, experts en relations amoureuses, etc.) sélectionne les participants à l’émission en évaluant leur compatibilité sur la base de critères tels que leur personnalité, leurs valeurs, leurs intérêts et leur style de vie.

À lire « Je suis passée du rêve au cauchemar » : Léa (Mariés au premier regard) balance sur son histoire toxique avec son ex

Les participants se rencontrent alors pour la première fois le jour de leur mariage. Ils doivent passer leur lune de miel ensemble avant de décider s’ils souhaitent rester mariés ou divorcer.

Les critiques des détracteurs

Le concept de Mariés au premier regard a suscité des réactions mitigées de la part du public et des experts en relations amoureuses.

Certains critiques ont salué l’émission pour remettre en question les conventions sociales et culturelles liées au mariage. Elles la considèrent comme une expérience sociale intéressante. Mais d’autres ont critiqué l’émission pour être potentiellement préjudiciable pour les participants. En effet, ces derniers peuvent subir des pressions émotionnelles et médiatiques importantes. En outre, elles considèrent l’émission comme étant superficielle.

C’est d’ailleurs sur ce point que la production ne peut qu’être d’accord. Et pour cause, la psychologue Estelle Dossin a fait une révélation concernant la phase de casting. La production a de plus en plus de mal à trouver des candidats motivés. 

À lire Mariés au premier regard : elle a trouvé son compagnon dans son lit avec sa meilleure amie

Les candidats de Mariés au premier regard craignent les réseaux sociaux

Dans TV Magazine, Estelle Dossin est revenue sur la phase de casting. Les postulants sont nombreux à craindre « de se faire pourrir sur les réseaux« . Les potentiels candidats redoutent d’être le sujet de commentaires désobligeants.

« Quand il y a à la télévision des personnes qui ont des physiques qui ne sont pas avantagés, ils se font pourrir sur les réseaux« , fait savoir l’experte de Mariés au premier regard. Ainsi, certains profils intéressants préfèrent ne pas poursuivre l’aventure et abandonnent, par crainte du jugement.

« Ils sentent qu’on va les moquer, qu’ils vont se sentir humiliés, alors ils sont terrorisés et ils abandonnent. » L’experte de Mariés au premier regard le déplore, mais comprend également la pression qu’ils ressentent.

Vous êtes ici : Accueil / People / Mariés au premier regard : de nombreux candidats « terrorisés » annulent leur participation au dernier moment