Rappel produit : ne mangez plus cet indispensable du petit-déjeuner, il est contaminé !

Les viennoiseries qui font l'objet d'un rappel produit sont indispensable pour le petit déjeuner des Français. Sont-elles aussi fiables ?

© Rappel produit ne mangez plus cet indispensable du petit-déjeuner, il est contaminé - Source : Istock

Afficher Masquer le sommaire

La consommation des pains viennois est devenue une nécessité pour les Français. Pas seulement pour le petit déjeuner, mais aussi pour les petites faims, le goûter, etc. D’ailleurs, avec toute la gamme de ces produits du boulanger qui viennent à leur portée, les consommateurs ont leur préférence particulière. Tout récemment, une viennoiserie qui fait l’objet d’un rappel produit est dangereuse pour la santé. Rendez-vous dans les paragraphes qui vont succéder pour plus d’informations !

Rappel produit : Une viennoiserie suspecte !

Ce genre de nouvelle réveille l’inquiétude des clients. Surtout quand il s’agit d’un produit que les Français consomment en grande quantité. Avec une consommation de 68 pains par an par habitant, c’est évident. Ce pain viennois est l’un des fétiches des consommateurs.

Pour cette raison, les gens choisissent la voie facile. Et comme les viennoiseries sont déjà vendues prêtes à être consommées dans le commerce. C’est encore plus pratique. Mais sont-elles vraiment fiables ?

Si certains consommateurs préfèrent les produits frais chez le boulanger. D’autres choisissent les produits industriels. Et attention, en rapport à ce dernier, une variété de viennoiserie à fait l’objet d’un rappel produit.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Rappel produit : ne mangez plus ce poulet vendu en supermarché il est contaminé par la bactérie E.Coli.

Êtes-vous plutôt croissant ou pain au chocolat pour le petit déjeuner ? Vous devez connaître absolument cette marque de viennoiserie qui est suspecte sur le marché. De plus, elle s’avère être dangereuse pour ces consommateurs.

Se méfier du pain au chocolat de cette marque !

Le pain au chocolat s’est imposé comme étant un indispensable du petit déjeuner des Français. Avec sa pâte feuilletée légère et son goût sucré. Il réveille les papilles et donne du tonus pour attaquer la journée.

Depuis lors, les grandes industries alimentaires se ruent dans la fabrication des pains au chocolat. Souvent, les ingrédients de ces produits suspects ne sont pas conformes aux normes exigées.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Preecha Voralert (@kai.preecha15)

Dernièrement, ce sont les pains au chocolat de la marque Chabrior, qui ont fait l’objet d’un rappel produit. Plus précisément, il s’agit du 10 pains au chocolat Chabrior. Le magasin Intermarché vend ce produit partout en France. Les références du produit sont les suivantes : GTIN 325039037216 avec une date de durabilité minimum le 10/12/2022 et des numéros de lot qui sont les : L22359851(HH:MM) 286/ L22359851(HH:MM) 287.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Le Bouclier tarifaire va changer dès le 1er novembre, voici tout ce qui va changer pour vous !

Si vous faites partie des adeptes du pain au chocolat et que vous avez récemment acheté celui qui fait ce rappel produit. Vous devez vérifier toutes ces informations avant la consommation.

Rappel produit : Que faire en cas de consommation ou de possession du produit ?

Si vous avez dans votre placard ce pain au chocolat de Chabrior avec les références données en amont, vous devez éviter sa consommation. Et cela surtout si vous faites une allergie au soja. Il est recommandé de rapporter les produits auprès de votre point de vente pour vous faire rembourser. Un service consommateur est également joignable sur 0800865286.

Plusieurs produits ont fait l’objet d’un rappel produit ces derniers temps. Une liste est d’ailleurs consultable sur le site Rappel Conso. En effet, si ces produits sont emmenés à ce genre de rappel. C’est qu’il y a forcément une suspicion d’ingrédients qui peuvent être nocifs pour la santé.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rappel produit : ne mangez plus cet indispensable du petit-déjeuner, il est contaminé !