par David

Née le 1er septembre 1914, Tsuneko Sasamoto a récemment célébré son 101ème anniversaire. Au Japon, elle a fait l'histoire en devenant la toute première femme photo-journaliste, un métier qu'elle exerce encore aujourd'hui à la force de sa passion puisqu'elle s'est cassée la main gauche et les deux jambes l'année dernière.

Aujourd'hui, c'est sur un projet de série photo sur les fleurs intitulé "Hana Akari" qu'elle travaille, sa manière de rendre hommage à tous ses amis décédés. Devenue photographe professionnelle à l'âge de 25 ans, elle déclare que c'est son éternelle curiosité qui l'a poussée, et la pousse encore aujourd'hui, à poursuivre son travail derrière l'objectif. Et de conclure, "il est essentiel de rester positif sur sa vie et de ne jamais baisser les bras".

  • Le Dome d'Hiroshima après le bombardement en 1953
  • Une école de Geisha, en 1951
  • Soho Tokutomi, en 1957
  • Le Soya dans l'Antarctique, en 1956
  • L'homme politique Inejiro Asanuma, en 1955
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires