par Brice

Ara Gureghian travaillait depuis de nombreuses années comme chef cuisinier Son amour pour son métier et son style unique le menaient directement cuisiner chez vous, à domicile pour une expérience culinaire tout à fait incroyable. Mais il y a neuf ans, Gureghian servait son dernier plat et quittait sa vie pour vivre une toute nouvelle aventure.

Le voyage comme pansement. Une nouvelle aventure qui impliquait un side-car et un Pitbull, nommé Spirit. Il y a 11 ans, la vie de Gureghian a basculé quand son fils de 26 ans décédait après un long combat contre le cancer du foie. Brisé, il passa les deux années suivantes à tenter de refaire surface, mais le chemin de l'acceptation fut long et compliqué. Gureghian a alors quitté son emploi et a décidé d'emprunter les routes pour retrouver un sens à la vie. C'est alors qu'il fut la rencontre d'un nouveau compagnon. 

  • © Ara Gureghian

    De passage dans un refuge, Ara tomba sur un chien, un Pitbull sagement posté dans sa petite cellule. Recroquevillé dans un coin, il leva la tête et vit alors son nouveau maître. Un seul contact aura suffit pour convaincre Ara de l'adopter et de l'emmener avec lui sur les routes. Anciennement maltraité, Spirit n'avait alors que la peau sur les os, et semblait avoir "perdu une partie de son âme", comme le décrit son maître.

    Après avoir passé quelques semaines ensemble, les deux compères ont alors pris la route, avec rien de plus qu'un millier de dollars en poche. Ils s'occupent avec de la randonnée, de la cuisine ou de l'écriture, quand ils ne sont pas sur les routes, voyageant à travers tout le continent : "Nous avons parcouru plus de 300.000 miles lui et moi. De haut en bas et d'Ouest en Est, à braver les hiver glacials et les été brûlant". Ara prend aussi beaucoup de photos et de plans, pour les inscrire dans un livre, un jour. 

  • © Ara Gureghian

    Ara n'a toujours pas prévu de retour à son voyage. Il opte aujourd'hui pour une vie de nomade, une vie qu'il n'aurait jamais pu apprécier sans son Spirit, un véritable chien de thérapie : "Ce gars me connaît mieux que je ne me connais. Nous sommes ensemble 24/7, j'ai beaucoup appris de lui". D'ailleurs, Spirit sera bientôt couronné "chien de thérapie", officiellement cette fois-ci. 

    Ara et Spirit étaient finalement tous deux blessés, écorchés par la vie. Mais ils ont su, ensemble, bénéficier et apprécier ce que chacun avait à offrir à l'autre. Une belle manière de combler le vide. Actuellement, les deux compères sont toujours sur les routes. Bon voyage !

  • © Ara Gureghian
  • © Ara Gureghian
  • © Ara Gureghian
  • © Ara Gureghian
  • © Ara Gureghian
  • © Ara Gureghian
  • © Ara Gureghian
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires