par Brice

Un adolescent atteint du syndrome d'Asperger a récemment été battu par un groupe d'enfants parce qu'il était "trop effrayant". Malgré sa commotion cérébrale et son oeil au beurre noir, Gavin a décidé de tendre l'autre joue. Il nous livre ici une incroyable leçon de tolérance. 

En raison de son état, Gavin pourrait paraître "grossier, impatient, bizarre, indifférent ou détaché". Tels sont les mots employés par sa maman. Mais cela n'a rien d'intentionnel. La semaine dernière, alors qu'il tentait de se faire des amis, Gavin s'est vu pris en grippe par un groupe d'enfants de son âge, parce qu'il était trop "effrayant". Malgré sa commotion cérébrale et son oeil au beurre noir, Gavin a simplement souhaité que ses assaillants en apprennent davantage sur son handicap.

Battu, ridiculisé, Gavin n'est donc visiblement pas rancunier, bien au contraire. Récemment diplômé d'une école secondaire de l'Illinois, le jeune homme a donc fait preuve d'une grande intelligence. Plutôt que de porter plainte, il souhaite que les jeunes qui l'ont battu regardent une vidéo de 20 minutes préparée par ses soins, pour en apprendre davantage sur son "état" : "Il n'a pas porté d'accusation, mais a demandé qu'ils fassent des travaux communautaires liés au handicap, qu'ils écrivent un texte sur le syndrome d'Asperger et qu'ils regardent une vidéo de 20 minutes en présence des familles, pour que celles-ci soient conscientes des dommages que leurs enfants ont causés", a écrit Mme Stone, la maman de Gavin.

Cette dernière s'est dite très fière de son fils et espère que les jeunes tirent une leçon de ce malheureux incident.

  • Gavin vit avec le syndrome d'Asperger et le TDHA depuis son plus jeune âge
  • En raison de son état, Gavin, "peut apparaître grossier, impatient, bizarre, détaché, ou indifférent, mais ce n'est pas intentionnel" explique sa maman
  • La semaine dernière Gavin a tenté de se faire des amis. Il sera battu par un groupe d'enfants pour avoir été trop "effrayant"
  • Mais Gavin ne portera pas plainte. Il souhaite simplement que les jeunes qui l'ont battu regardent une vidéo de 20 minutes préparée par ses soins

    Merci à Gavin pour sa leçon de tolérance.

Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires