par Corentin

Cela fait plus de trois ans que des activistes graffeurs se démènent pour "nettoyer" la ville de Berlin des relents xénophobes qu'ils croisent dans leur ville. Le projet #Paintback vise à transformer les croix gammées peintes sur certains murs en les détournant en d'autres graffitis.

L'un des graffeurs à l'origine de l'initiative, Ibo Omari, et qui tient également la boutique Legacy BLN Graffiti, raconte : "De plus en plus d'habitants du coin nous ont signalé un boom des dessins de croix gammées". Bien sûr, comme les oeuvres sont réalisées sur des murs privés, il a d'abord fallu demander l'autorisation aux propriétaires pour recouvrir les tags nazi : "Il était important pour nous d’en discuter d’abord avec les propriétaires des bâtiments concernés. Nous ne voulons pas travailler dans l’illégalité".

Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires