par Corentin

On a atteint un nouveau gouffre dans la maltraitance des animaux de cirques. Voici Aasha, une tigresse du Bengal qui appartenait à un cirque itinérant et qui présentait de sévères signes de maltraitance. Elle avait un poids anormalement bas pour son âge et sa fourrure avait disparu à certains endroits.

Heureusement, tout cela a changé grâce à l'intervention de Vicky Keahey, fondatrice du centre In-Sync pour les animaux sauvages exotiques au Texas.

  • Lorsque Vicky a fait la rencontre d'Aasha, elle a été horrifiée de voir l'état dans lequel la tigresse était laissée :
    Elle ne pesait que 13 kilos, ce qui correspond à un poids normal pour un jeune tigre de 3 mois. Mais Aasha avait 9 mois. De plus, sa fourrure était clairsemée à de nombreux endroits, sa peau était très sèche, craquelée et suintante de sang.
  • Il se trouve que le jeune félin était enfermé dans une petite cage en compagnie d'un autre tigre plus âgé qui n'arrêtait pas de s'en prendre à elle...
    Après une inspection, les services du département américain de l'agriculture (USDA) ont insisté pour qu'Aasha soit prise en charge par Vicky. La spécialiste des animaux a également compris que la tigresse était atteinte de dermatophytose.
  • Ainsi, dès son arrivée au refuge, Vicky a pris soin d'Aasha :
    "Tous les jours, deux fois par jour, j'allais dans l'enclos et je lui donnais des médicaments et je passais du temps avec elle. Je savais que je devais m'impliquer sérieusement pour qu'elle aille mieux", raconte-t-elle.
  • Et s'il y a bien quelque chose que tous les chats, petits et grands, ont en commun, c'est que l'eau n'a pas l'air de les tenter plus que ça
    Du moins au départ : Vicky devait la chasser un peu partout pour la forcer à entrer dans le bain médicinal (pour soigner sa maladie). Mais après quelques temps, la jeune tigresse a commencé à beaucoup apprécier le temps passé à barboter dans l'eau.
  • Et en quelques semaines, son état s'est visiblement amélioré !
  • "En huit mois elle avait l'air d'un vrai tigre"
    Sa fourrure a repoussé normalement et la voici en pleine santé.
  • Aasha a ensuite fait la rencontre de Smuggler, un tigre mâle plus âgé mais bien plus affectueux
    "Il est devenu très attaché et n'arrêtait pas de frimer pour elle"
  • Les deux vivent désormais dans le même enclos et voici la preuve qu'Aasha adore toujours autant les bains :
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires