par Alexis

Faisons-nous assez pour compenser les dommages que l'on inflige à notre environnement ? Non, nous dit la nouvelle campagne de sensibilisation de Greenpeace.

Sortie de l'imagination de l'agence publicitaire McCann World Group, la dernière campagne de Greenpeace utilise le fameux symbole du yin-yang afin de nous confronter à notre impact sur la Terre. Malheureusement, les dessins dépeignent un immense déséquilibre entre le bon et le mauvais. La partie sombre de la pollution et de la consommation prend clairement le dessus sur le blanc pur de la nature et de la verdure. "Je voulais explorer cette ironie qui existe entre le symbole et l'état actuel de l'environnement" nous explique Dalip Singh, responsable du projet.

La campagne nous offre trois affiches, une pour chaque sphère de l'environnement - la terre, l'eau et l'air.  Elles montrent les divers moyens de destruction de l'environnement comme les déversements de pétrole, les essais nucléaires, l'urbanisation, la chasse, la pêche et la guerre. Les affiches portent le slogan "ramener l'équilibre".

Les détails des dessins sont impressionnants. Chaque acte néfaste qui impacte Mère Nature a ici été illustré. Chaque millimètre de l'espace dans la création a été pensé dans les moindres détails et a été utilisé pour rendre le tout le plus harmonieux possible.

Il aura fallu plus de 6 mois à l'équipe pour dessiner et peindre ces superbes illustrations et 3 mois pour retoucher l'ensemble. 

  • Yin Yang - Terre
  • Yin Yang - Eau
  • Yin Yang - Air
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires