par Brice

Une culture, des beaux paysages et de quoi combler les gourmand(e)s, Strasbourg est une ville à laquelle on ne pense pas forcément (Strasbourg? C'est pas quelque part dans le nord ça ? C’est pas en Allemagne d’ailleurs?!), et pourtant, cette jolie ville située le long de la frontière allemande a des atouts à faire valoir, et pas des moindres. Voici 10 bonnes raisons d'aller y poser vos valoches.

  • Capital européenne
    Strasbourg, c'est la capital européenne. Située au cœur de l’Europe, la ville bénéficie d’un emplacement privilégié au cœur des marchés européens. C’est ici que siègent le Conseil de l’Europe et le Parlement Européen, où les décisions sont prises donc. Et même si on s'en tamponne allègrement le coquillard, ça vous donne de quoi vous la raconter devant vos ami(e)s parisiens, vous , les "provinciaux".
  • Les Vosges, pas très loin
    À Strasbourg, quand on fait une heure de voiture, on arrive dans les Vosges… Pas au bureau ! Allez bim, dans ta gueule le parigot.
  • On prend rarement la bagnole
    Avec 6 lignes de tramway et 536 kilomètres d’itinéraires cyclables, la ville dispose du 1er réseau tram de France et s’impose comme la 1e ville cyclable de France. Ah oui, et c'est aussi le 2 ème port fluviale de France aussi. Non, mais on peut continuer longtemps comme ça hein.
  • Le prix du kawa
    À Strasbourg, on paie notre café 1€50, pas au prix d’une flûte de Champagne. Et puis on dit "bonjour", "merci", et "au revoir" aussi. La base.
  • Strasbourg, c'est beau
    La ville est magnifique et l'environnement chargé d’histoire. Les bâtiments sont typiques et très mignons. Un style franco-allemand unique. C’est une ville très verte, notamment quand vous vous rendez au Parc de l’Orangerie. Dit comme ça ça claque pas trop, mais allez-y sur place, et vous verrez.
  • Merci Sainté
    Le 26 décembre est un jour férié chez Strasbourg ! Merci à Saint-Etienne pour ce jour de repos en plus.
  • Les brioches en forme de petit bonhomme
    Mais pas que ! Il y a plein de petites fêtes qui ne sont célébrées que là bas, par exemple la Saint Nicolas le 6 décembre. Et ce qui est chouette pendant la Saint Nicolas, ce sont les manalas, des brioches en forme de petit bonhomme.
  • La bière
    Le demi coûte que 2,20 € , et pas 5 €.
  • Les djeun's, l'Allemagne, la beuverie
    Strasbourg est une ville très étudiante, avec 52 000 étudiants dont 20% d’Erasmus. Du coup, ça bouge, et au pire, vous faites 15mn de voiture et vous voilà en Allemagne. Mais allez-y molo sur la beuverie, quand même.
  • Casser la graine
    Niveau bouffe, Strasbourg ce n'est pas que de la saucisse et de la choucroute (enfin si mais pas que). Non, Strasbourg c’est aussi le baeckeoffe (à prononcer “béquehof”) un plat longtemps mijoté. La tarte flambée, que vous appelez surement flammekueche, une sorte de pizza extra fine avec lardons, oignons sur un mélange crème. Les Bretzels, les VRAIS Bretzels, pas les snacks apéritifs achetés chez Auchan ou des bretzels tout durs surgelés. Et lors de la période de Noël, il y a les fameux bredalas, des petits gâteaux de toutes les formes préparés en attendant les fêtes. Avec du rouge ça passe tout seul.
  • Le marché de Noël
    Strasbourg, c'est "la capitale de Noël“, une véritable féerie digne de vos rêves. Des sapins décorés un peu partout, des lumières, des façades transformées par les décorations. Et sur la place Kléber (place centrale à Strasbourg) se dresse pour l’occasion un immense sapin, le plus grand que vous n’aurez jamais vu, plus grand que celui de Maman j'ai raté l'avion. De quoi vous en mettre plein les yeux.
  • BONUS : L'accent alsacien
    Bon, c’est pas vraiment une “raison d’aller vivre à Strasbourg”, mais il fait quand même son p'tit effet. Si vous ne savez pas ce qu’est l’accent alsacien, choisissez une phrase, par exemple “On mange super bien à Strasbourg”. Prenez un air très germanique puis remplacez tous les “b” par des “p”, les “g” et “j” par des “ch”. Ce qui donne à peu près ça “On manche super pien à Straspourg”. Voili voilou.
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires